ÉTUDIANT·ES NOMADES

ÉTUDIANT·ES NOMADES

JAN — MARS 2021

Avec la promotion 10 et pour la première fois depuis la création de l’École du TNB, le directeur du TNB, est aussi celui de l’École. Le projet d’Arthur Nauzyciel pour le TNB intègre au sein de son école un projet pédagogique novateur.

À l’image du projet artistique du TNB, l’École développe un projet pédagogique résolument ouvert sur l’international : invitations d’artistes-pédagogues étrangers, workshops internationaux… mais aussi, pour la première fois, mobilité étudiante internationale obligatoire au cours de la formation. Cette immersion de 3 mois dans un pays étranger, en séjour d’étude dans une école ou une université partenaire ou bien en stage dans une compagnie ou un établissement culturel, permet aux étudiant·es de sortir des murs de l’École, d’élargir leur horizon, de rencontrer d’autres pédagogies ou processus de création, le cas échéant de pratiquer d’autres langues, de réfléchir sereinement à leurs rêves professionnels futurs et par là-même de préparer petit à petit la sortie d’école.

 

Malgré les restrictions liées à l’épidémie de COVID-19, impactant à la fois les possibilités de déplacements internationaux et les conditions d’accueil dans les structures partenaires, 6 élèves ont pu partir en mobilité de janvier à mars 2021 comme prévu initialement. De Bruxelles à Madrid, de Lausanne à Séville, les élèves vous racontent ici leur expérience et partagent avec vous un aperçu de leur travail et de leur vie quotidienne.

 

Pour ces mobilités, l’École reçoit le soutien de l’Union européenne dans le cadre du programme Erasmus +.