CINÉMA

FESTIVAL CINÉ-CORPS

Ciné-Corps regarde vers l'Ouest...

Rencontre

TARIF UNIQUE 5€

 

ÉTATS-UNIS, CANADA

2H

VIDÉODANSE

... d'une idée de coopération à un ensemble cohérent

 

Le Cinéma du TNB s'associe à la 7e édition du festival Ciné-Corps avec 2 rendez-vous et un marathon de vidéodanse. 

Pour ce deuxième rendez-vous, le festival a sélectionné 11 courts métrages, diffusés au Cinéma du TNB, qui témoignent de la création de la vidéodanse aux États-Unis et au Canada.

 

→ Séance suivie d'une discussion avec la productrice Anne Alexandre et Marie Pons, journaliste Dans et directrice de production.

 

AU PROGRAMME

 


— TRAVERSE (13 min)
de MARLENE MILLAR / SANDY SILVA, chorégraphe
Traverse tisse ensemble les histoires puissantes de 5 femmes en une étoffe riche de performances collectives croisant danse, mouvement et voix.

— JONAH (5 min)
de ANDREW MICHAEL ELLIS / ERNEST FELTON BAKER, chorégraphe
L’interview d’un ancien esclave africain-américain accompagne le puissant portrait dansé d’un homme urbain.

— GORILLA GIRLS (13 min)
de ERIN MALLEY
It’s fast, it’s furious, it’s Gorilla Girls.

— OCD (5 min)
de KEN GLASER
OCD (TOC) est un vidéo-clip qui porte un regard insouciant sur le trouble obsessionnel-compulsif (TOC).

— BUT FIRST (5,22 min)
de ERIN BROWN THOMAS / MIKE ESPERANZA, chorégraphe
Une vidéo-danse réalisée dans le cadre du programme Co-Laboratory du San Francisco Dance Film Festival, en collaboration avec le Centre national de Chorégraphie, dans les Laboratoires de la Danse de l’Université d’Akron, Ohio.

— PALACE OF INFINITE (4,30 min)
de KATHY ROSE
Hanter le palais de l’esprit, une riche tapisserie d’êtres-orchidées viennent à la vie pendant que murmure la pluie respirante.

— UPHILL (4 min)
de PATRICIO SOTO-AGUILAR / MARCO ORELLANA, chorégraphe
Atteindre le sommet à temps devient un défi exigeant dans une ville de collines escarpées.

— MAMI ORIGAMI (7,30 min)
de MARITEZ CARINO
Inspiré de l’origami, art japonais complexe, ce trio aux mouvements simples et épurés, mais d’une extrême complexité, fait écho à la géométrie et à la complexité de cet art du pliage.

— WILD-ER-NESS (6,22 min)
de ANA BAER / HEIKE SALZER & MICHELLE NANCE, chorégraphes
Wild-er-ness est un mélange d’art in situ et d’art dans lequel c’est le lieu qui s’adapte, les 2 étant intimement tissés dans une vidéodanse, au croisement de la danse, de la vidéo, de la musique et de la mode.

— A FISH OF WATER (4,30 min)
de DANIEL SCHLOSS / MARC ANDREW NUNEZ, chorégraphe
Le film met en scène un groupe de danseurs du Gotham Dance Theater dans les décors réels de la ville de New York.

— ROLLING (3,19 min)
de ANDREI ANDREEV / RISSI ZIMMERMAN & ANDREI ANDREEV, chorégraphes
Une brève méditation sur la texture intérieure du mouvement, à travers l’observation d’une danse spontanée.

— AS PHI XIATION (5,52 min)
de NADEV HEYMAN
le cinéaste Nadav Heyman explore les limites claustrophobes de sa propre physicalité, dans la Thaïlande rurale.

— ROTTER (3,23 min)
de HENRIKKE BOGER
À partir de sa gestuelle, une danseuse retombe dans le pays où elle a grandi.

— SHIFT (11 min)
de RACHAEL LINCOLN & AMELIA RUDOLPH
À la fois virtuose et humain, Shift cavalcade les spectateurs dans l’incroyable performance d’emmener la danse dans la pleine nature.

Programmation

Cari Ann Shim Sham, Virginie Combet