Le Magazine du TNB Image retour sur la une

PROJET D'ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

TOURNÉE DE "FLORENCE & MOUSTAFA"

Publié le 30/11/2020

Du 23 au 27 novembre, le TNB a mis en place la tournée d’une petite forme créée par Guillaume Vincent, artiste associé, autour de son spectacle Les Mille et Une Nuits, joué en mars 2020 au TNB. 

Cette petite forme d’une quarantaine de minutes, intitulée Florence & Moustafa invite les spectateurs aux noces de ces derniers, qui décident, le jour de leur mariage, de se raconter leurs secrets les plus abracadabrantesques, en se transforment sous nos yeux en princesse, génie et vizir, grâce à la magie du conte et du théâtre. 

 

Organisée avant l’annonce du confinement de novembre, la tournée a dû être modifiée, car plusieurs structures ne pouvaient plus recevoir le spectacle initialement prévu chez eux. Finalement, le spectacle a été joué dans 9 structures d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan devant 195 personnes.

 

Différentes structures ont accueilli la pièce : 5 lycées (dont 2 lycées professionnels et 1 lycée agricole), 1 MFR, 1 EREA, 1 structure du champ social (CCAS-CDAS Kléber) et 1 structure médicale (CM&P Beaulieu). 4 représentations se sont tenues en milieu rural (Goven, Vitré, Retiers et Guer) et 5 sur Rennes. Chaque représentation était suivie d’un échange avec les 2 comédien·nes.

 

Les membres de l’équipe des relations avec le public du TNB se sont relayé·es pour accompagner les comédien·nes dans cette aventure. Retour en images et en mots sur cette tournée particulière : 

 

LUN 23 NOV


Première journée de 2 représentations, la première au Lycée technologique et professionnel Mendès France de Rennes pour 27 élèves en BTS Bâtiments, et la seconde, à la Maison Familiale et Rurale de Goven pour 25 élèves de 3e en insertion professionnelle. 

 

MAR 24 NOV


 

 

Florence Janas et Moustafa Benaïbout reprennent la route le lendemain, pour Vitré, où elle·il ont rendez-vous avec une classe de 15 élèves en classe de BTS au Lycée professionnel et général Jeanne d’Arc. Le professeur référent accueille les comédien·nes et les installe dans une salle de classe. Elle·il devront adapter leur performance en côtoyant les outils des classes techniques, les ordinateurs qui sont le quotidien des élèves.

 

 

Elle·il s’installent. Se maquillent, se costument. C’est le jour de leurs noces. Pour cette occasion, paré·es de leurs plus beaux atours, elle·il accueillent les spectateur·ices dans la salle et brisent le quatrième mur.

 

 

Issues des contes des Mille et une nuit, les 3 histoires qu’elle·il se racontent et auxquelles elle·il nous convient, deviennent leurs.

 

 

Les élèves masqué·es sont attentif·ves, amusé·es, se prêtent aisément au jeu de la confidence, elles·ils regardent attentivement les 2 comédien·nes déployer marionnettes et poupées, s’émeuvent et se laissent surprendre par la proposition.

 

 

C’est un succès. Les comédien·nes reviennent échanger avec eux à l’issue de la représentation. Véritable moment de bonheur pour les élèves, d’avoir vécu cet instant suspendu.

 

 

Après déjeuner, « Florence et Moustafa » reprennent la route vers le Lycée général de la Mennais de Retiers en zone rurale face à 35 lyçéen·nes.

 

 

Nouvel accueil, cette fois la représentation aura lieu dans le foyer, sorte de salle de permanence vitrée qui trône au milieu de la cour. Nouveau temps de préparation pour les comédien·nes.

 

 

L’heure de la représentation arrive, Florence vêtue de sa robe maculée dans les couloirs fait sensation.

 

 

Les portes se referment mais des troupes de curieux·ses s’agglutinent aux vitres. L’enseignante arrive et installe sa classe tandis que les autres élèves quittent les vitres pour retourner dans leurs salles de cours.

 

MER 25 NOV


 

 

Le mercredi 25 novembre après-midi, le groupe se dirige vers le Lycée Brocéliande de Guer pour leur 5e représentation face à 30 lycéen·nes en option théâtre et des internes de l’établissement.

 

 

Le soir, c’est au centre de santé CM&P (Centre Médical et Pédagogique) de Rennes que la représentation à lieu pour 12 patient·es âgé·es de 14 à 35 ans.

 

JEU 26 NOV


C’est vers le Lycée professionnel du groupe Saint-Exupéry de Rennes, où le spectacle s’apprête à être offert à 35 élèves, que Florence et Moustafa se dirigent avant de rejoindre l’EREA (Établissement Régional d’Enseignement Adapté) Magda Hollander Lafon l’après-midi. Guillaume Vincent, le metteur en scène rejoint ses comédien·nes et 8 élèves de SEGPA découvrent le spectacle.

 

VEN 27 NOV


Pour l’ultime date, c’est au centre social CCAS (Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) & CDAS (Centre départemental d'action sociale) Kléber de Rennes que la dernière date se joue pour 8 bénéficiaires des services.

 

Photos © Gwendal Le Flem

Le Magazine du TNB

Du 23 au 27 novembre, le TNB a mis en place la tournée d’une petite forme créée par Guillaume Vincent, artiste associé, autour de son spectacle Les Mille et Une Nuits, joué en mars 2020 au TNB. 

PROJET D'ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

TOURNÉE DE "FLORENCE & MOUSTAFA"

Publié le 30/11/2020

Du 23 au 27 novembre, le TNB a mis en place la tournée d’une petite forme créée par Guillaume Vincent, artiste associé, autour de son spectacle Les Mille et Une Nuits, joué en mars 2020 au TNB. 

Cette petite forme d’une quarantaine de minutes, intitulée Florence & Moustafa invite les spectateurs aux noces de ces derniers, qui décident, le jour de leur mariage, de se raconter leurs secrets les plus abracadabrantesques, en se transforment sous nos yeux en princesse, génie et vizir, grâce à la magie du conte et du théâtre. 

 

Organisée avant l’annonce du confinement de novembre, la tournée a dû être modifiée, car plusieurs structures ne pouvaient plus recevoir le spectacle initialement prévu chez eux. Finalement, le spectacle a été joué dans 9 structures d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan devant 195 personnes.

 

Différentes structures ont accueilli la pièce : 5 lycées (dont 2 lycées professionnels et 1 lycée agricole), 1 MFR, 1 EREA, 1 structure du champ social (CCAS-CDAS Kléber) et 1 structure médicale (CM&P Beaulieu). 4 représentations se sont tenues en milieu rural (Goven, Vitré, Retiers et Guer) et 5 sur Rennes. Chaque représentation était suivie d’un échange avec les 2 comédien·nes.

 

Les membres de l’équipe des relations avec le public du TNB se sont relayé·es pour accompagner les comédien·nes dans cette aventure. Retour en images et en mots sur cette tournée particulière : 

 

LUN 23 NOV


Première journée de 2 représentations, la première au Lycée technologique et professionnel Mendès France de Rennes pour 27 élèves en BTS Bâtiments, et la seconde, à la Maison Familiale et Rurale de Goven pour 25 élèves de 3e en insertion professionnelle. 

 

MAR 24 NOV


 

 

Florence Janas et Moustafa Benaïbout reprennent la route le lendemain, pour Vitré, où elle·il ont rendez-vous avec une classe de 15 élèves en classe de BTS au Lycée professionnel et général Jeanne d’Arc. Le professeur référent accueille les comédien·nes et les installe dans une salle de classe. Elle·il devront adapter leur performance en côtoyant les outils des classes techniques, les ordinateurs qui sont le quotidien des élèves.

 

 

Elle·il s’installent. Se maquillent, se costument. C’est le jour de leurs noces. Pour cette occasion, paré·es de leurs plus beaux atours, elle·il accueillent les spectateur·ices dans la salle et brisent le quatrième mur.

 

 

Issues des contes des Mille et une nuit, les 3 histoires qu’elle·il se racontent et auxquelles elle·il nous convient, deviennent leurs.

 

 

Les élèves masqué·es sont attentif·ves, amusé·es, se prêtent aisément au jeu de la confidence, elles·ils regardent attentivement les 2 comédien·nes déployer marionnettes et poupées, s’émeuvent et se laissent surprendre par la proposition.

 

 

C’est un succès. Les comédien·nes reviennent échanger avec eux à l’issue de la représentation. Véritable moment de bonheur pour les élèves, d’avoir vécu cet instant suspendu.

 

 

Après déjeuner, « Florence et Moustafa » reprennent la route vers le Lycée général de la Mennais de Retiers en zone rurale face à 35 lyçéen·nes.

 

 

Nouvel accueil, cette fois la représentation aura lieu dans le foyer, sorte de salle de permanence vitrée qui trône au milieu de la cour. Nouveau temps de préparation pour les comédien·nes.

 

 

L’heure de la représentation arrive, Florence vêtue de sa robe maculée dans les couloirs fait sensation.

 

 

Les portes se referment mais des troupes de curieux·ses s’agglutinent aux vitres. L’enseignante arrive et installe sa classe tandis que les autres élèves quittent les vitres pour retourner dans leurs salles de cours.

 

MER 25 NOV


 

 

Le mercredi 25 novembre après-midi, le groupe se dirige vers le Lycée Brocéliande de Guer pour leur 5e représentation face à 30 lycéen·nes en option théâtre et des internes de l’établissement.

 

 

Le soir, c’est au centre de santé CM&P (Centre Médical et Pédagogique) de Rennes que la représentation à lieu pour 12 patient·es âgé·es de 14 à 35 ans.

 

JEU 26 NOV


C’est vers le Lycée professionnel du groupe Saint-Exupéry de Rennes, où le spectacle s’apprête à être offert à 35 élèves, que Florence et Moustafa se dirigent avant de rejoindre l’EREA (Établissement Régional d’Enseignement Adapté) Magda Hollander Lafon l’après-midi. Guillaume Vincent, le metteur en scène rejoint ses comédien·nes et 8 élèves de SEGPA découvrent le spectacle.

 

VEN 27 NOV


Pour l’ultime date, c’est au centre social CCAS (Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) & CDAS (Centre départemental d'action sociale) Kléber de Rennes que la dernière date se joue pour 8 bénéficiaires des services.

 

Photos © Gwendal Le Flem

EN ÉCHO

Festival TNB

GUILLAUME VINCENT / CIE MIDIMINUIT

FLORENCE & MOUSTAFA

Petits fours, toasts, bulles de champagne, Florence et Moustafa sont au centre de la fête. C’est leur mariage, ils s’aiment, se racontent. Ce couple h...
Lire la suite

LIRE

POLAROÏD PAR JOËLLE GAYOT

L’APPARITION AU CONDITIONNEL DE "FLORENCE & MOUSTAFA"

Le maître de cérémonie s’appelle Guillaume Vincent. C’est à lui qu’on doit les épousailles de 2 jeunes gens qui ne savent rien l’un de l’autre mais vo...
Lire la suite

Metteur en scène

GUILLAUME VINCENT

Formé à l’École du TNS, le metteur en scène débute sa carrière en s’attaquant à 2 pièces contemporaines de Jean-Luc Lagarce avant d’enchaîner, en 2010...
Lire la suite