Théâtre National de Bretagne
Direction Arthur Nauzyciel

SPECTACLES

22 mai
— 24 mai 2024

BLACK LIGHTS

MATHILDE MONNIER

Achetez vos places

Salle Serreau
Durée estimée 1h15

 

COVOITURAGE

Danse
Théâtre
FESTIVAL TRANSFORME

Mercredi 22 mai

20:00 TNB Salle Serreau

Jeudi 23 mai

19:30 TNB Salle Serreau

Vendredi 24 mai

20:00 TNB Salle Serreau

Salle Serreau
Durée estimée 1h15

 

COVOITURAGE

Stand up mais aussi déclaration poétique, pièce dansée mais également texte proféré : la chorégraphe Mathilde Monnier déploie 9 récits de femmes sur les femmes.

Basé sur la série télévisée H24, qui présentait en épisodes courts et incisifs 24 heures de la vie de femmes ordinaires en proie à des violences quotidiennes trop souvent invisibilisées (sexisme, agressions conjugales, viol, lesbophobie, misogynie), le spectacle de Mathilde Monnier, porté au plateau par 8 comédiennes et danseuses, fait émerger, grâce aux voix et aux corps, des portraits féminins diffractés dans lesquels chacun·e reconnaîtra un pan de réalité. De Alice Zeniter à Siri Hustvedt en passant par Lola Lafon ou encore Monica Sabolo, la parole de 9 autrices surgit sur scène et trouve ses points de rencontre avec les gestes et les mouvements des interprètes.

BIOGRAPHIE | Ancienne directrice du CCN de Montpellier, puis en 2019, du CDN de la danse à Pantin, Mathilde Monnier est une chorégraphe d’envergure internationale qui mène un travail ouvert vers l’ensemble des champs artistiques, qu’il s’agisse de la musique ou de la littérature.

© Marc Coudrais

Salle Serreau
Durée estimée 1h15

 

COVOITURAGE

AUTOUR DU SPECTACLE

• RENCONTRE AVEC L’ÉQUIPE ARTISTIQUE
JEU 23 05
Dialogue à l’issue de la représentation, animé par la journaliste Iris Derœux

 

• PARCOURS FESTIVAL TRANSFORME / SEMAINE 2
 AVANTAGE CARTE TNB  Découvrez les 2 propositions de la semaine 2 du festival à tarif préférentiel : 16€ la place pour BLACK LIGHTS et 11€ pour RECONSTITUTION (...)

DANS LA PRESSE

"Mathilde Monnier poursuit son exploration de nouveaux horizons artistiques, de nouvelles formes hybrides et signe, avec Black Lights, un uppercut scénique engagé autant que militant. Plus plastique et théâtral que véritable dansé, ce dernier opus, est un manifeste féministe, un objet scénique qui dit autant par les mots, les silences que par les gestes que l’époque a changé, qu’il est temps d’en finir avec le patriarcat crasse, avec le sexisme ambiant, avec le renvoi systématique de la femme à son sexe." - L'Oeil d'Olivier

 

"Avec Black Lights, Mathilde Monnier réunit huit comédiennes et danseuses qui, dans un trajet percutant allant de la colère au ressaisissement, racontent par fragments le quotidien vécu par toutes les personnes identifiées comme femme." - Sceneweb

 

À voir sur Arte : Danse : "Black Lights", une adaptation de la série "H24"

GÉNÉRIQUE

D’après la série télévisée H24 de
VALÉRIE URREA
NATHALIE MASDURAUD
Produite par Les Batelières Productions et Arte France
Chorégraphie et mise en scène
MATHILDE MONNIER
Dramaturgie
STÉPHANE BOUQUET
Scénographie
ANNE TOLLETER
avec
L’ATELIER MARTINE ANDRÉE
PAUL DUBOIS
Lumières
ÉRIC WURTZ
Son
NICOLAS HOUSSIN
OLIVIER RENOUF
Costumes
LAURENCE ALQUIER
Régisseur général et lumières 
EMMANUEL FORNÈS
Technicien son
NICOLAS HOUSSIN
Chargée de production
MARGOT MAIZY
Diffusion
NICOLAS ROUX – OTTO PRODUCTIONS

Avec
ISABEL ABREU
AÏDA BEN HASSINE
KAÏSHA ESSIANE
LUCIA GARCIA PULLES
MAI-JÚLI MACHADO NHAPULO
CAROLINA PASSOS SOUSA
JONE SAN MARTIN ASTIGARRAGA
OPHÉLIE SÉGALA

 

Production : Otto Productions.
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès.

Coproduction : Festival Montpellier Danse 2023 ; Cie MM ; Le Quartz – Scène nationale de Brest ; Le Parvis – Scène nationale Tarbes Pyrénées ; Théâtre Garonne, scène européenne ; TPR – Centre-Neuchâtelois des arts vivants ; ADN – Danse Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds (CH).

Accueil en résidence de Montpellier Danse, résidence à l'Agora, cité internationale de la danse, avec le soutien de la Fondation BNP Baripas