Théâtre National de Bretagne
Direction Arthur Nauzyciel

LETTRE D'AMOUR

CINÉMA

LETTRE D'AMOUR

DE KINUYO TANAKA

Rétrospective

JAPON

1953

1h38

DRAME, ROMANCE

VOSTF

Ce film vous est présenté dans le cadre d'une rétrospective consacrée à Kinuyo Tanaka, en 6 films.

BIOGRAPHIE | Kinuyo Tanaka (1909-1977) fut l’une des plus grandes vedettes du cinéma japonais. Avec une carrière qui commence dans le cinéma muet et qui finit à la télévision, son parcours est un des plus impressionnants de l’âge d’or des studios. Sa collaboration avec le cinéaste Kenji Mizoguchi a donné quelques-uns des films les plus célèbres du cinéma asiatique. Elle tourna aussi pour Yasujiro Ozu ou Mikio Naruse et sa filmographie de plus de deux cents films compte un grand nombre de chefs d’oeuvre. En 1953, Kinuyo Tanaka décide de passer derrière la caméra, devenant ainsi la première femme cinéaste d’après guerre. Son parcours de réalisatrice fut semée d’embûches. L’actrice put néanmoins diriger avec succès six longs-métrages pour les plus grands studios. Lettre d’amour, mélodrame autour d’un amour perdu, La Lune s’est levée, comédie du sentiment amoureux, « à la Ozu », Maternité éternelle, parcours sensible d’une femme debout dans la tourmente, La Princesse errante, fresque spectaculaire tirée d’une histoire vraie, La Nuit des femmes, édifiant récit du retour à la vie d’une jeune prostituée, et Mademoiselle Ogin, flamboyante odyssée amoureuse en costume, sont autant d’inoubliables portraits de femmes, portraits qui témoignent d’une voix singulière dans la grande histoire du cinéma japonais classique.

SYNOPSIS | Reikichi, un marin démobilisé, vit dans l’obsession de Michiko, une femme qu’il a aimée avant la guerre. Quand il n’erre pas dans les rues de Tokyo à la recherche de son amour perdu, il fréquente son frère Hiroshi, qui rêve d’ouvrir une librairie, ou bien Naoto, un camarade devenu écrivain public. Ce dernier écrit des lettres en anglais pour les jeunes femmes abandonnées par les G.I. américains, à qui elles réclament de l’argent. Un jour, Michiko fait irruption pour qu’on lui écrive une lettre.

Magnifique portrait du Tokyo d’après-guerre, Lettre d’amour raconte la double réconciliation d’un homme à la dérive : celle avec son pays et celle avec lui-même. Le film annonce Nuages flottants (1955) que Mikio Naruse dirigera deux ans plus tard avec le même acteur, le charismatique Masayuki Mori. Alors que tous les personnages masculins du récit semblent s’accorder difficilement avec le monde tel qu’il est devenu, le personnage féminin paraît en avoir une compréhension plus aiguë : la survivante, c’est elle.

 

 

Réalisation 

Kinuyo Tanaka

 

Avec 

Masayuki Mori, Yoshiko Kuga, Jukichi Uno, Juzo Dosan, Shizue Natsukawa