AVEC VOUS

Ven 22 nov 2019 16h30

LES TROIS VISAGES DE LA PEUR

DE MARIO BAVA

Rencontre
VEN 22 11 16h30

ITALIE

1965

1H39

VOSTF

Projection dans le cadre de Replay - rendez-vous du cinéma de patrimoine au TNB.

→ Séance présentée par Jean-François Rauger, programmateur de la Cinémathèque française et Vincent Dupré distributeur du film (Théâtre du Temple).
 


"Grand directeur de la photographie, génial bricoleur d'effets spéciaux, Mario Bava signe sa première réalisation en 1959, inventant avec Le Masque du démon l'horreur gothique à l'italienne. Il persévère dans la voie du cinéma fantastique, puis donne naissance avec Six femmes pour l'assassin à une nouvelle manière de thriller. Il s'imposera, à l'intérieur d'un artisanat voué à la fabrication d'œuvres de commande et de films dits « de genre », comme un génie de la lumière, un poète de la couleur, un peintre inspiré des éléments eux-mêmes, donnant vie à une image métamorphique devenue le premier personnage de films baroques et déments. Inventeur d'un cinéma pulsionnel et libre, cruel et abstrait à la fois, avec des chefs-d'œuvre comme Danger, Diabolik, La Baie sanglante, L'Île de l'épouvante, Lisa et le diable, il est l'un des grands artistes solitaires et cachés de l'histoire du cinéma."

Jean-François Rauger

SYNOPSIS


Une prostituée décroche le téléphone, une voix mystérieuse lui annonce qu'elle va bientôt mourir ; un voyageur parcourt à cheval une campagne slave et tombe sur le cadavre d'un homme, le cœur transpercé par une épée ; une infirmière est appelée en pleine nuit dans la demeure d'une malade qui vient de mourir.

Récit contemporain dout les rouages machiavélique renvoient inévitablement au giallo dont Bava fut l'inventeur, conte vampirique dans la grande tradition gothique et magnifiée par des couleurs totalement surréalistes en un véritable hommage aux films Hammer, histoire de fantôme où les remords sont le cœur même de la perte de contrôle et du basculement dnas l'irréel : en un triptyque macabre, Mario Bava se plaît à nous montrer des personnages que désirs et frustrations ont menés bien au-delà de l'abîme.

ITALIE

1965

1H39

VOSTF

Réalisation

Mario Bava

Avec

Michèle Mercier, Lidia Alfonsi, Boris Karloff