Mourir à 30 ans

CINÉMA

Mourir à 30 ans

de Romain Goupil

Rencontre

Cette semaine au cinéma

MER 30 05 19h30

France

1982

1h35'

Noir & blanc

Documentaire

Tout public

Mai 68 mais encore ?

Dans la lignée de Chantal Akerman, dont il fut l'assistant, Romain Goupil prend la parole, et sa voix off nous tient en haleine. Il nous embarque pour une aventure personnelle qui traverse Mai 68, mais pas seulement. L'aventure d'une amitié, faite d'admiration, de rivalité, entre le jeune Romain et Michel recanati, militant du CAL (Comité d'action lycéen), parangon de rigueur et de détermination. Son suicide en 1978, sert de déclencheur au film. Goupil remonte le temps, revisite les faits. En chemin, il s'interroge sur sa jeunesse. Il rencontre d'anciens camarades de route, s'appuie sur des documents : photos d'archives, images d'actualités, premiers films surtout, tournés en super-8. Car cette époque fut aussi celle d'un bannissement de l'individu et de l'intimité, d'un aveuglement idéologique, de contradictions internes entre soif de liberté et goût du pouvoir.

 

À l'issue de la projection débat sur le thème : "Que sont devenus les soixante-huitards ?"

Cinquante ans après Mai 1968, que sont les militants devenus ? Après avoir jeté toutes leurs forces dans la bataille, cru souvent en l’imminence d’une révolution, suspendu longtemps leurs investissements scolaires, professionnels, voire affectifs pour «faire l’histoire», comment ont-ils vécu l’érosion des espoirs de changement politique ?
Avec
OLIVIER FILLIEULE professeur de sociologie à l’université de Lausanne
ALICE PICARD IEP Rennes

France

1982

1h35'

Noir & blanc

Documentaire

Tout public