FR EN

Mes frères

Pascal Rambert / Arthur Nauzyciel

Prod TNB / Théâtre

Salle Vilar

Déconseillé aux moins de 16 ans

Création en résidence au TNB

Une maison dans les bois. 4 hommes – bûcherons, menuisiers –, ils sont frères, et une femme – la servante. Leurs désirs, leurs pensées, leurs mots convergent vers elle, qui affirme sa liberté. 

Ils feulent, brament, braient, ils déplient leurs nuits. Rêvent-ils ? Mes frères évoque cela, le désir masculin, phantasme et obsession. Fable ou poème animiste ou rituel amoureux, Mes frères dit ce désir dévorant, fuyante ligne de vie. Pascal Rambert a écrit une histoire terrible de dévoration silencieuse : « D’êtres humains qui se dévorent. Mais contrairement à ce que les siècles ont fait peser sur les femmes — et comment les hommes ont dévoré les femmes sans frein — j’imagine là inverser les temps et donner des hommes à manger à une femme — pour qu’ils voient comment ça fait. »

Salle Vilar

Déconseillé aux moins de 16 ans

Texte
PASCAL RAMBERT
Mise en scène
ARTHUR NAUZYCIEL

Scénographie 
RICCARDO HERNANDEZ

Lumières 
SCOTT ZIELINSKI

Son 
XAVIER JACQUOT


Avec
ADAMA DIOP
MARIE-SOPHIE FERDANE
PASCAL GREGGORY
ARTHUR NAUZYCIEL / GUILLAUME COSTANZA (en alternance)
FRÉDÉRIC PIERROT


Production : Théâtre National de Bretagne.
Coproduction : La Colline – théâtre national ; (en cours).