FR EN

SPECTACLES

23 nov
— 30 nov 2018

Les idoles

Christophe Honoré

Achetez vos places
Théâtre
Festival 3e weekend

En regard du festival TNB

Création

Coproduction

VEN 23 11 21h00
SAM 24 11 15h00
LUN 26 11 20h00
MAR 27 11 20h00
MER 28 11 20h00
JEU 29 11 19h30
VEN 30 11 20h00
2 dates

Salle Vilar

Durée estimée 2h30

 

Tarifs saison 18-19

Les Idoles, ce sont 6 artistes des années 80-90 : Jean-Luc Lagarce, Bernard-Marie Koltès, Hervé Guibert, Serge Daney, Cyril Collard et Jacques Demy. Des artistes et auteurs qui ont en commun une époque, la France des années Mitterrand, et une maladie, le SIDA.

Artistes partis trop vite, sans transmettre à leurs cadets, artistes dont les œuvres comme la vie sont marquées par le double jeu de l’amour et de la mort, par la sensualité et la maladie. Auteurs ou artistes de théâtre, de cinéma, qui ont marqué une génération de jeunes auteurs et d’adolescents, à commencer par Christophe Honoré.

 

Après Nouveau Roman, spectacle dans lequel il partait à la rencontre d’une génération d’écrivains faisant de la littérature le lieu d’une invention – de soi, du monde – plutôt que du discours, Christophe Honoré se penche sur une autre génération d’artistes, celle d’avant lui. Le cinéaste et metteur en scène revient sur leurs œuvres et leurs vies, sur ce qui fut leur façon, à chacun différente, de traverser la maladie : « Comment durant quelques années,
ceux que j’avais choisis comme modèles pour ma vie, mes amours, mes idées se rangèrent tous du côté de la mort. Comment le Sida brûla mes idoles ».

Les Idoles est un théâtre de la création et de l’héritage, de la passion et de la maladie. Un spectacle qui raconte le manque mais qui espère aussi transmettre.

 

 

À PROPOS DE...

 

Étudiant à Rennes dans les années 90, Christophe Honoré est ensuite devenu le réalisateur de Les Chansons d’amour (2007), comédie musicale avec son acteur fétiche Louis Garrel, La Belle personne (2008), transposition de La Princesse de Clèves de nos jours, Non ma fille, tu n’iras pas danser (2009) avec Chiara Mastroianni, Les Bien-aimés (2011). Une filmographie bercée par les compositions musicales d’Alex Beaupain. Son dernier film Plaire, aimer et courir vite, tourné pour partie au TNB, est sélectionné en compétition au Festival de Cannes.

Salle Vilar

Durée estimée 2h30

 

Tarifs saison 18-19

→ RENCONTREZ L'ÉQUIPE ARTISTIQUE

JEU 29 11 

à l'issue de la représentation

 

CARTE BLANCHE 

À CHRISTOPHE HONORÉ

De novembre à février au Cinéma du TNB

Livret et mise en scène
CHRISTOPHE HONORÉ
Scénographie
ALBAN HO VAN
Assistant dramaturgie
TIMOTHÉE PICARD

Lumière
DOMINIQUE BRUGUIÈRE
Assistant création lumière
PIERRE GAILLARDOT
Costumes
MAXIME RAPPAZ

Assistanat à la mise en scène
TEDDY BOGAERT
AURÉLIEN GSCHWIND
 

 

Avec

YOUSSOUF ABI-AYAD (Bernard-Marie Koltès)
HARRISON ARÉVALO (Cyril Collard)
JEAN-CHARLES CLICHET (Serge Daney)
MARINA FOÏS (Hervé Guibert)
JULIEN HONORÉ (Jean-Luc Lagarce)
MARLÈNE SALDANA (Jacques Demy)
Et la participation de
TEDDY BOGAERT et AURÉLIEN GSCHWIND (Bambi Love)

 

Production : Comité dans Paris et Théâtre Vidy-Lausanne.

Coproduction : Odéon-Théâtre de l’Europe ; Théâtre National de Bretagne ; TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers ; TANDEM, scène nationale ; Comédie de Caen – CDN de Normandie ; ThéâtredelaCité - CDN Toulouse Occitanie ; Le Parvis scène nationale Tarbes Pyrénées ; La Criée – Théâtre National de Marseille ; MA avec Granit, Scènes nationales de Montbéliard et de Belfort.

 

Avec le soutien de : LINK, Fonds de dotation contre le sida

 

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.