AVEC VOUS

30 mai
— 31 mai 2018

Mai 68 mais encore ?

2 films / 2 débats

Salle Jouvet

Films : tarif unique 5€
Débats : entrée libre

Table ronde
MER 30 05 19h30
JEU 31 05 19h30

Salle Jouvet

Films : tarif unique 5€
Débats : entrée libre

À l’occasion du 50e anniversaire des événements de mai 68, le TNB organise deux ciné-débats pour interroger cet héritage, en revenant sur des histoires de vie et d’engagements. Entre mémoires individuelles et collectives, une mosaïque d’histoires, celles d’acteurs et de témoins, se déploie pour en dessiner un portrait vivant. 

AU PROGRAMME

MER 30 05
— 19h30 
Projection de Mourir à 30 ans (1982) de Romain Goupil (1h35)

— 21h15 Table ronde : Que sont devenus les soixante-huitards ?

 

JEU 31 05

— 19h30 Projection de Les chevalières de la table ronde (2013) de Marie Hélia (1h17)

— 21h Table ronde : Mai 68 et après. La place des femmes dans cette histoire

 

 

«Simulacre de révolution» pour certains, «extase de l’histoire» pour d’autres, les évènements de mai 68 continuent d’alimenter les interprétations et le débat. En quelques semaines, cette remise en cause des formes d’autorités déborde l’université pour rallier les masses ouvrières et provoquer une crise politique. Ces évènements constituent ainsi l’un des plus importants mouvements sociaux du XXe siècle en France. 

 

À partir d’une vaste enquête (entreprise collective qui a débuté à la fin 2012 avec une équipe d’une trentaine de politistes et de sociologues), le sociologue Olivier Fillieule et son équipe livrent un autre récit des évènements de mai 68, à hauteur d’hommes et de femmes, militants ordinaires, de syndicats ouvriers, des gauches alternatives et du mouvement féministe, à Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Rennes.

 

Ces deux soirées sont l’occasion de revenir avec les membres rennais de cette équipe de chercheurs sur ces récits de vie.

 

2 FILMS

— Mourir à 30 ans
 (1982) de Romain Goupil (1h35)

Dans la lignée de Chantal Akerman, dont il fut l'assistant, Romain Goupil prend la parole, et sa voix off nous tient en haleine. Il nous embarque pour une aventure personnelle qui traverse Mai 68, mais pas seulement. L'aventure d'une amitié, faite d'admiration, de rivalité, entre le jeune Romain et Michel Recanati, militant du CAL (Comité d'action lycéen), parangon de rigueur et de détermination. Son suicide, en 1978, sert de déclencheur au film. Goupil remonte le temps, revisite les faits. Il rencontre d'anciens camarades de route, s'appuie sur des documents : photos d'archives, images d'actualités, premiers films surtout, tournés en super-8.

 

— Les chevalières de la table ronde (2013) de Marie Hélia (1h17)

En 2006, les fondatrices du planning familial se retrouvent pour fêter la création de leur mouvement. Elles s'exposent sur l'affiche qui commémore l'évènement, 343 visages côte à côte, 343 femmes tous âges toutes catégories sociales confondues, ouvrières, agricultrices, enseignantes, infirmières femmes au foyer. Les survivantes évoquent les disparues et l'évidence «Nous non plus, bientôt, on ne sera plus». Aujourd'hui, elles ont entre 60 et 85 ans, l'âge de partir disent les plus anciennes, et avant de partir elles ont à dire... beaucoup : leur vie de femmes, de mères, d'épouses, de féministes...


2 DÉBATS

 

— Que sont devenus les soixante-huitards ?

Cinquante ans après Mai 1968, que sont les militants devenus ? Après avoir jeté toutes leurs forces dans la bataille, cru souvent en l’imminence d’une révolution, suspendu longtemps leurs investissements scolaires, professionnels, voire affectifs pour «faire l’histoire», comment ont-ils vécu l’érosion des espoirs de changement politique ?
Avec
OLIVIER FILLIEULE professeur de sociologie à l’université de Lausanne
ALICE PICARD IEP Rennes

 

— Mai 68 et après. La place des femmes dans cette histoire

Quelle prise en compte des problématiques féminines par les organisations syndicales et politiques ?  Comment l’onde de choc s’est-elle propagée dans les années 70 ?

Avec
CLÉMENTINE COMER docteure en science politique
BLEUWENN LECHAUX Maîtresse de conférence à Rennes 2
OLIVIER FILLIEULE professeur de sociologie à l’université de Lausanne

 

Pour aller plus loin :

Autour de Mai 68 en Bretagne, une société en mutation (1958-1981)
webdocumentaire produit et réalisé par Bretagen Culture Diversité, avec le soutien de la région Bretagne et le partenariat de la Cinémathèque de Bretagne.

 

Salle Jouvet

Films : tarif unique 5€
Débats : entrée libre