Ven 10 nov 2017 19h00

LA MINUTE DE SILENCE

PATRICK BOUCHERON / CHRISTOPHE BRAULT / MÉLANIE TRAVERSIER

Le Tambour
Campus de Villejean


Durée 1h10

Entrée libre
sur réservation


Avec le soutien
du service culturel
de l’Université Rennes 2
 

#2

Chercheur associé

VEN 10 11 19h00

Le Tambour
Campus de Villejean


Durée 1h10

Entrée libre
sur réservation


Avec le soutien
du service culturel
de l’Université Rennes 2
 

Comment ordonner de se taire ?

C’est une question qui fâche : comment ordonner de se taire, et quelle qualité de silence rejoint-on lorsque l’on consent à l’observer ? Un historien questionne les origines de la minute de silence, et ce faisant parle des guerres, des villes et des deuils, mais aussi des révoltes muettes et des silences désapprobateurs. Deux comédiens jouent et déjouent cette fausse conférence, lisent de la poésie, du théâtre, de la philosophie, pour illustrer, contester, déborder. Tous trois travaillent à rendre l’histoire assourdissante.

Élu au Collège de France sur la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle », sa leçon inaugurale, Ce que peut l’histoire, prononcée le 17 décembre 2015 (éditée depuis), a marqué les esprits. Pour ce médiéviste, le métier d’historien est d’abord passion de transmettre. À travers le décloisonnement des regards et la désorientation des certitudes, raconter, partager, une histoire citoyenne. Récemment publiée, sous sa direction, une Histoire mondiale de la France renouvelle et élargit le regard sur l’épopée d’un pays en resituant le récit national dans un contexte planétaire.

Patrick Boucheron et Arthur Nauzyciel se sont rencontrés lors de la création de Jan Karski (mon nom est une fiction), spectacle créé d’après le roman de Yannick Haenel qui avait conduit l’historien à prendre le parti de la littérature contre certains historiens. Trahir l’histoire ? « Pas pour lui être infidèle mais pour la révéler à elle-même » parce que « l’imagination est un ressort scientifique. » Associé au nouveau projet du TNB, Patrick Boucheron imagine huit rendez-vous cette saison, où il nous invitera à « braconner les frontières », contre les idéologies de la séparation, au nom d’une discipline portée par des valeurs d’émancipation, contre la résignation.

Patrick Boucheron a saisi l’opportunité du Festival TNB pour présenter La Minute de silence, performance conçue avec la complicité de Christophe Brault et de Mélanie Traversier.

 

Le Tambour
Campus de Villejean


Durée 1h10

Entrée libre
sur réservation


Avec le soutien
du service culturel
de l’Université Rennes 2
 

Avec
PATRICK BOUCHERON
CHRISTOPHE BRAULT
MÉLANIE TRAVERSIER