Théâtre National de Bretagne
Direction Arthur Nauzyciel

CINÉMA

Sam 19 mars 2022 13h30

FÊTE DU COURT MÉTRAGE 2022

Rencontre
SAM 19 03 13h30

À l'occasion de la Fête du Court Métrage (du 16 au 22 mars), organisée par l'association "Faîtes des Courts, Fête des Films" et coordonnée à Rennes par l'association Clair Obscur / Travelling, le Cinéma du TNB vous propose 3 rendez-vous dont une rencontre avec le réalisateur Adrian Moyse Dullin.

AU PROGRAMME 

 

 ​14h - 18h : UN MÈTRE VINGT, DISPOSITIF HYBRIDE – Réalité virtuelle

Espace rencontre, entrée et accès libre
 

Venez découvrir cette expérience et cette ode à l’impertinence et la diversité, qui étrille les clichés du handicap et révolutionne la représentation des corps à l’écran. En partenariat avec Arte

 

— 17h : TOONS EN FOLIE ! 
États-Unis, 1h04 – à partir de 5 ans

 

Un programme de 9 courts métrages, des personnages farfelus et complètement dingues au rendez-vous. Attention, c'est de la dynamite !


 19h : TALENTS D'AUJOURD'HUI 3/3
France, 1h17 – à partir de 14 ans


Projection de 4 courts métrages qui proposent un tour non exhaustif de la relève du cinéma français :

HAUT LES CŒURS d'Adrian Moyse Dullin – 2021, 15 min
L'EFFORT COMMERCIAL de Sarah Arnold – 2020, 17 min
IBIZA d'Hélène et Marie Rosselet-Ruiz – 2021, 20 min
PARTIR UN JOUR d'Amélie Bonnin – 2021, 25 min

 

→ Séance suivie d'une rencontre avec le réalisateur Adrian Moyse Dullin

BIOGRAPHIE | Après des études de Philosophie, de théâtre et de Sciences Politiques, il obtient une bourse pour étudier le scénario à la TISCH School of art de New York. Il travaille ensuite à divers postes pour plusieurs productions : lecteur, consultant scénario, assistant réalisateur et monteur. Adrian réalise ensuite des documentaires pendant plusieurs années.

Haut les cœurs est sa première fiction. Il écrit actuellement son 2nd court métrage, Que rien ne bouge et développe un premier long métrage en parallèle. Haut les cœurs a été le seul film français sélectionné en compétition officielle court métrage au Festival de Cannes 2021 en lice pour une palme d'or. Il était également en compétition à Sundance en 2022.