CINÉMA

SPECTRE (SANITY, MADNESS AND THE FAMILY) + DUSTIN

DE PARA ONE

FRANCE

2021

1H52

VF

DOCUMENTAIRE / THRILLER
 

→ Le film est précédé du court-métrage Dustin de Naïla Guiguet

"À l'origine de ce projet, il y a l'envie d'explorer, par les moyens du cinéma et de la musique, les racines intimes de la création artistique. À travers une histoire partiellement fictive de ma propre famille, f'ai voulu remonter aux sources de ce qui me pousse depuis toujours à exprimer mes intuitions sous forme stylisée. Le film se présente donc comme une quête, qui a pour objectif de reconstituer la musique perdue de mon enfance, composée par un maître spirituel sous l'influence duquel ma famille a évolué pendant plusieurs décennies. Même si ce maître a réellement existé, i'en ai fait dans Spectre: Sanity, Madness & The Family un personnage de fiction, artiste et théoricien. J'ai pu ainsi lui attribuer une pensée de son travail empruntée à plusieurs courants spirituels européens mais aussi asiatiques, qui trace un chemin esthétique et musical vers l'orient. Il était nécessaire pour moi de mélanger la fiction au documentaire. D'abord pour protéger la sensibilité de certaines personnes de ma propre famille, qui ont choisi l'anonymat. Mais aussi parce que dans toute mémoire, il y a une part de reconstruction. Ce récit que l'on se fait de son histoire, j'ai choisi d'en assumer la part d'imaginaire. Elle s'incarne ici par des acteur·rices qui rejouent des scènes parfois authentiques, parfois écrites selon le principe de l'autofiction. Ces performances cohabitent avec des photos et des enregistrements documentaires, ainsi que des images de ma famille que j'ai moi-même tournées depuis plus de 20 ans."

— Para One
 

SYNOPSIS


SPECTRE : Jean, cadet d’une famille nombreuse, grandit au sein d’une communauté sous influence de Chris, un guide spirituel. Après avoir reçu une cassette de sa sœur qui vit recluse, il redécouvre des voix et des sons de son passé. Les souvenirs se mettent à émerger et Jean décide de partir sur les traces de Chris, dans un voyage qui le mènera au Japon, en Indonésie et en Bulgarie. Pendant cette quête, il découvrira le secret de son père, des années après sa mort.


Précédé de :


DUSTIN : Dans un hangar désaffecté, une foule danse à l’unisson, secouée par 145 BPM de musique techno. Parmi elle, Dustin, jeune transgenre, et sa bande : Félix, Raya et Juan. Au fur et à mesure que la nuit s’étire, l’hystérie collective se mue en mélancolie douce, et l’ivresse en manque de tendresse.

Réalisation

Para One