CINÉMA

NAHLA OU LA VILLE QUI SOMBRE

DE FAROUK BELOUFA

ALGÉRIE

1979

2H30

VOST
 

→ Projection dans le cadre du Festival Travelling

SYNOPSIS


Après la bataille de Kfar Chouba au Liban le 6 janvier 1975, Larbi, un jeune journalise algérien est pris dans le tourbillon des événements qui précèdent et annoncent la guerre civilie. Il découvre un pays déchiré et 3 femmes, Nahla la chanteuse, Hind la militante et Maha la journaliste. Nahla, sur scène au Picadilly perd sa voix. L'atmosphère de crise qui règne autour d'elle gagne comme une infection. Larbi, fasciné, perd pied et s'enlise. 3 destinées qui s'entrecroisent dans un Liban aux prises avec la tourmente de la guerre civile.

Réalisation

Farouk Beloufa

Avec

Yasmine Khlat, Nabila Zitouni, Lina Tabbara