CINÉMA

LES AMANTS CRUCIFIÉS

DE KENJI MIZOGUCHI

Rétrospective

JAPON 

1957

1H42

VOSTF

Ce film vous est présenté dans le cadre de la rétrospective consacrée au cinéaste Kenji Mizoguchi

 

"Quand il me demandait d’écrire un scénario, il me disait toujours : « N’oublie pas le contexte social. » Pour nous, hommes de gauche, cet aspect était essentiel. Toute sa vie, Mizoguchi s’est révolté contre la force et l’oppression, toute sa vie il a été du côté des opprimés. Il n’a jamais changé. Tous ses films envisagent un problème social. Dans les Contes, la description de l’homme par la guerre, dans Les Amants crucifiés, la résistance à la morale traditionnelle ." 

— Yoda Yoshikata, scénariste

SYNOPSIS 


XVIIe siècle. Mohei est le brillant employé de l’imprimeur des calendriers du palais impérial. O-San, la jeune épouse de son patron, sollicite son aide pour éponger les dettes de sa famille car son mari est trop avare. Mohei accepte et emprunte l’argent sur la commande d’un client. Dénoncés et menacés d’adultère, Mohei et O-San vont devoir fuir avant de s’avouer l’un l’autre leur amour.