CINÉMA

CINÉ-CORPS VOGUING

BROTHER TO BROTHER

À l'occasion du Festival Ciné-corps Voguing en partenariat avec le Centre chorégraphique National de Rennes et de Bretagne, et la DILCRAH (Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT), le cinéma du TNB vous convie à une immersion au sein du programme Brother to Brother initié par Virginie Combet, réalisatrice et fondatrice du festival Ciné-corps et l'artiste visuel Fréderic Nauczyciel.
 

→ La séance sera suivie d'une discussion avec Virginie Combet, le vogueur Vinii Revlon et l'artiste Frédéric Nauczyciel

Le voguing est une danse performée s’inspirant des poses des mannequins en couverture de magazine de mode tel que « Vogue »,
 

Nourri par la danse et le cinéma, Frédéric Nauczyciel réalise des photographies, des films et des performances, qu’il construit de manière collaborative avec ses protagonistes. Depuis 2011, il déploie son travail entre les ghettos noirs de Baltimore et la périphérie parisienne, puisant dans la force des langages performatifs tel que le voguing. Il expose en France dans de nombreux musées et festivals, à Barcelone ou encore aux États-Unis. Il présentera également pendant le Festival TNB le Marching Band Rennes Project, une fanfare déambulatoire qui se réinvente en fonction des lieux où elle se joue et qui réinvente les lieux qu’elle traverse.
 

Reconnu aux États-Unis comme la première Légende du Vogue en Europe, Vinii Revlon contribue à la construction de la scène Voguing en France. Il est à l’initiative chaque année de grands événements Voguing “BALL”, comme par exemple “The United States of Africa ball”, qui se déroule à la Gaîté Lyrique à Paris. Il donne des workshops et Vogue Class partout dans le monde, Brésil, Espagne, Royaume-Unis, Allemagne, etc. Il introduit le Voguing à l’Opéra Bastille avec Les Indes Galantes, dans la publicité Evian, dans le clip de la star française Aya Nakamura Pookie. Il amène aussi le vogue sur les marches du parvis de l’Élysée avec l’artiste Kiddy Smile à l’occasion de la Fête de la Musique en 2018.
 

AU PROGRAMME


Brother to Brother est une représentation expérimentale et hors norme de et par la communauté queer noire avec la présentation de plusieurs films d'artistes. Une programmation qui prend ses sources dans la culture ballroom du voguing pour mettre en lumière sa force politique du retournement des signes du pouvoir. 
 

→ TONGUES UNTIED
de Martin Riggs — 1989 / 55 min
L’essai filmique de Marlon T. Riggs Tongues Untied donne la parole à la communauté gay noire, en présentant leur culture et leur vision du monde alors qu’ils sont confrontés au racisme, à l’homophobie et à la marginalisation. Ce film apporte une vision nouvelle en mélangeant de la poésie (d’Essex Hemphill et d’autres artistes), de la musique, de la performance et des révélations autobiographiques du réalisateur.
 

→ LET A B!TCH KNOW
de Kiddy Smile — 2016 / 5'40 min
Let a B!tch know est un clip réalisé par l’artiste Kiddy Smile, fer de lance de la communauté du voguing parisien. Le clip met en scène la flamboyance d’un gang de vogueurs dans la cite des Allouettes à Alfortville où l’artiste a grandit.
 

OTHER LAND
de Juan Pieter Tuinstra — 2018 / 14min
Elvin Elejandro Martinez, un danseur de voguing, va devoir faire ses preuves lors d’un important concours, le Voodoo Carnival Ball, opposé à la Mother Lasseindra Ninja. Il se remémore sa jeunesse sur la petite île de Saint-Martin, dans les Caraïbes, et de son départ pour une nouvelle vie aux Pays-Bas. La liberté à laquelle il aspirait semble aujourd’hui enfin à portée de main, à condition de se faire accepter par la communauté du ballroom.

Réalisation 

Martin Riggs, Kiddy Smile, Juan Pieter Tuinstra