CARTE BLANCHE COURT MÉTRANGE

03 JUIN — 02 SEPT 21

CARTE BLANCHE COURT MÉTRANGE

CINÉ-CLUB

JEU 03 06 18h45

Le Cinéma du TNB offre une carte blanche au Festival Court-métrange pour les 4 prochains rendez-vous ciné-club ! 

Court Métrange et le Cinéma du TNB vous invitent à re-découvrir 4 grands films qui ont exploré ces questions et qui ont autant nourri nos imaginaires que nos réflexions collectives. 2 longs métrages des années 1970 et 2 longs métrages des années 2000, sélectionnés dans l'histoire du cinéma, entrent en résonance autour de 2 axes thématiques : L’humanité et le développement technologique / L’humanité et la construction de la société. Des oeuvres qui déploient des perspectives fondamentales sur les sociétés de demain tout en rendant compte de l’état du monde actuel et passé.

"Le cinéma de science-fiction, et plus précisément d’anticipation, est une exploration des futurs possibles qui se révèle être le miroir des attentes et des angoisses d’une époque. Dans bien des cas, ce cinéma propose une réflexion prospective et créative indissociable du contexte socio-économique dans lequel il a été produit. Que craignons-nous ou qu’espérons-nous concernant l’évolution du monde ? Telle est la grande question qui dessine inexorablement les enjeux des sociétés de demain et en parallèle du cinéma d’anticipation. Basée sur des problématiques aussi bien politiques que philosophiques, l’anticipation parcourt l’ensemble de l’histoire du cinéma, questionnant systématiquement l’humanité sur ses choix et le monde qu’elle crée. Le développement de la science et les crises à répétitions (climatiques, épidémiques, économiques...) donnent le sentiment que nos sociétés sont à la croisée des chemins. De nombreux débats, quant aux modèles de développement le plus souhaitable, hantent les discussions mondiales. La science-fiction et le regard que ce genre cinématographique porte sur le monde semble pouvoir enrichir ces réflexions, se positionnant comme une extrapolation de notre rapport à l'Autre, du développement de la technologie et des sciences et interrogeant sans cesse "qu'est-ce qui fait société ?"

Ainsi, le cinéma de science-fiction et d'anticipation reflète les défis idéologiques que nos sociétés doivent ou devront affronter, dont certains s’avèrent particulièrement prégnants à l'heure actuelle :
-la conquête spatiale et la colonisation de l’espace
-la définition de l'humain face au développement technologique
-les dérives totalitaires liées à une société du contrôle
-la colapsologie et la survie de l'humanité."

festival Court Métrange

AU PROGRAMME 


JEU 3 JUIN 18h45 — EX-MACHINA / 1h48

JEU 1 JUIL 20h — SOLARIS / 2h45

JEU 5 AOÛT 22h — SOLEIL VERT / 1h37

JEU 2 SEP 21h15 — LES FILS DE L'HOMME / 1h40