PIERRE DEBAUCHE

PIERRE DEBAUCHE

Le TNB s’associe à ceux et celles qui regretteront et se souviendront de Pierre Debauche.

Pilier dans la construction des réseaux des Centres Dramatiques Nationaux et du théâtre public, Pierre Debauche a également été l'un des directeurs historiques du TNB, à l'époque du Grand Huit.

« Notre ami Pierre Debauche vient de nous quitter à l’âge de 87 ans. Il fut l’un des pionniers de la décentralisation théâtrale et nous lui devons beaucoup. Pierre était un poète, un éclaireur, un pédagogue hors-pair, un passeur de théâtre et d’humanité qui illuminait tout ce qu’il touchait. Depuis le Théâtre des Amandiers à Nanterre, qu’il a fondé et dirigé, jusqu’au Théâtre du Jour à Agen en passant par le CDN du Limousin et le Grand huit à Rennes, il n’a cessé d’être un funambule du plateau. Il aura mis en scène Strindberg, Marivaux, Ghelderode, Shakespeare, Boulgakov, Dario Fo et tant d’autres auteurs classiques et contemporains… Il a profondément renouvelé l’enseignement du théâtre dans notre pays, tant au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique où il enseigna dix ans, qu’à l’école du Théâtre du Jour qu’il avait fondée au milieu des années 90. Pierre répétait sans relâche que le théâtre était une idée neuve en France et que toutes les formes étaient libres. Il affirmait qu’une aventure théâtrale était indissociablement poétique et politique. Il ouvrait sans cesse des chemins de traverse et des voies inexplorées. Pierre jouait, écrivait, chantait ; ses interprétations, sa voix chaude aux accents des Flandres, sa silhouette de Don Quichotte et sa diction nous resteront à jamais au creux de l’oreille et du cœur. Saluons l’artiste, le bâtisseur, saluons le poète, l’homme de combat pour l’art et la culture et construisons l’avenir en son souvenir. »
Robin Renucci, président de l’Association des Centres Dramatiques Nationaux