TUTORIELS BALTIMORE / PARIS / RENNES

TUTORIELS BALTIMORE / PARIS / RENNES

MARCHING BAND ROAZHON PROJECT

Les artistes Parisiens, Rennais et de Baltimore ont travaillé à distance en vision conférence pour permettre la participation de tou·tes au projet.

Le processus de travail du Marching Band Project repose, comme pour les pratiques amateures, sur la transmission. C’est un temps particulier, long et court. Long d’abord par l’héritage de plusieurs générations de pratiquant·es ; long parce que la pratique exige une régularité, une constance et une consistance – en anglais le même mot regroupe ces trois vocables : « consistency ». Mais une fois la pratique mise en place, la manière d’apprendre et de transmettre peut être extrêmement rapide. J’ai noté ce phénomène dans toutes les pratiques communautaires, celles des marching bands de quartiers aux États-Unis, celle des danseurs et musiciens bretons.

 

C’est la raison pour laquelle, entre le PREMIER JOUR et la PREMIÈRE SORTIE, il s’est écoulé au final peu de temps : les marcheur·euse·s de Rennes ont pu intégrer rapidement les nouvelles pratiques grâce à leur consistance.

 

Il n’était pas certain que Marquis Revlon et plus encore les percussionnistes Jamal Gunn et Dreshawn Harper, encadrés à Batimore par leur « Drum Major » Mike Barksdale, puissent venir en France.

 

Nous avons très rapidement envisagé des transmissions à distance en visio conférence, et la production de tutoriels filmés. Cette manière de travailler est la nôtre depuis les débuts du Marching Band Project, afin de garder un lien permanent avec tous les membres de la communauté ou préparer le travail en amont. La différence ici était de construire des séances de visio et des tutoriels destinés aux participant·es de Rennes comme au Studio HMU.

 

Ils constituent une archive du travail qui permettra plus tard de nouvelles activations – un protocole de transmission et d’activation.

 

À Baltimore, Lisa Revlon et Ryku B. Productions ont mis en place les moyens techniques pour réalisation des ces transmissions, tous deux issus de la scène du voguing de Baltimore. Ryku filme régulièrement les bals américains.
 

— Frédéric Nauczyciel

 

 

Photo © DR