Le Magazine du TNB Image retour sur la une

PRIORITY MAIL PROCESS LAB

PRÉSENTATION DES ARTISTES

Publié le 12/07/2021

« Priority Mail: Africa 2020 Process Lab » est un projet laboratoire imaginé par les curatrices Lindiwe Matshikiza et Mwenya Kabwe qui repose sur l’idée d’un échange de colis par voie postale, déclenchant la circulation des idées et des objets entre 7 créatrices multilingues dont les parcours artistiques traversent le continent africain.

 

Lindiwe Matshikiza, artiste pluridisciplinaire sudafricaine, utilise son expérience et sa formation théâtrale pour travailler l’écriture, la mise en scène, la dramaturgie et la performance à travers différents canaux. Que se soit des projets collaboratifs ou expérimentaux, le travail de Lindiwe se caractérise par un accent particulier sur le processus holistique : chaque création est accompagnée de son propre ensemble de défis, de circonstances, d'environnements, de personnes, de besoins communautaires… Elle a travaillé avec différents partenaires créatifs en utilisant cette approche expérimentale, y compris avec des enfants et des jeunes participant au Hillbrow Theatre Project, des étudiants du Market Theatre Laboratory et du Market Photo Workshop, des groupes composés à la fois de professionnels du théâtre et d'amateurs.

Dernièrement, Lindiwe a été boursière de la Fondation Camargo (France), de Vila Sul (Brésil) et de l'Institute for Creative Arts (SA). Elle est cofondatrice de Motherbox : Organisation for Cooperation in the Arts, avec les artistes João Renato Orecchia Zúñiga et Mmakgosi Kgabi.

 

Née en Zambie, Mwenya B. Kabwe crée des pièces de théâtre et des performances. Elle est également initiatrice de projets créatifs, performeuse, auteure, enseignante spécialisée en arts. Sa pratique créative se concentre sur le théâtre et la performance, les œuvres immersives, l’art collaboratif et pluridisciplinaire. Elle est également doctorante au Centre d’études du Théâtre, de la Danse et la Performance à l’Université du Cap.

 

Elsa M'Bala aka A.M.E.T. est née à Yaoundé et est actuellement basée à Berlin. Elle est artiste sonore et réalise des podcasts en direct, un mélange entre le DJ'ing et les émissions de radio en direct, dans lesquels des enregistrements de terrain et des interviews sont partagés avec le public. Elle s'est produite à l'étranger, notamment à l'Akademie der Künste Berlin (DE), au Casino Luxembourg-Forum d'art contemporain (LUX), à la Biennale Dak'Art (SEN) et à la Gessnerallee Zürich (CH). Elle a également réalisé la bande-annonce de la Biennale de Berlin 10. Le parcours musical d'A.M.E.T. et ses réflexions sur la race, l'origine culturelle, le genre et la spiritualité remettent en question les idées préconçues sur la façon dont la musique d'une personne devrait sonner en fonction de son origine. Sa pratique rompt avec la musique classique occidentale en créant des partitions graphiques qui lui permettent d'inclure des demi-tons comme il est courant dans la musique non occidentale. En utilisant la technologie, elle amplifie sa voix unique et aborde les récits d'inclusion et de visibilité. Son travail est également marqué par des collaborations avec des musiciens, danseurs, artistes, performeurs et makers de différents horizons. Depuis 2019, Elsa M'Bala exerce également en tant que massothérapeute.

 

→ Écoutez A.M.E.T

 

Floy Krouchi est une artiste sonore, performeuse, bassiste et compositrice électroacoustique de Paris. Son dernier projet FKBass consiste en une basse augmentée avec une technologie intégrée conçue spécialement pour ses créations musicales et ses Bass Holograms en solo. Elle est également la conceptrice de "Sonic Totem", une sculpture sonore interactive créée au centre d'art Hangar à Barcelone, autour de laquelle elle se produit avec des invités. Elle a cofondé Mafucage, un collectif de musiciennes expérimentales avant-gardistes à la fin des années 90, à Paris. Floy poursuit un travail d'art radiophonique à travers des pièces sonores à la croisée de l'essai, de la fiction, du documentaire et de la poésie sonore qui a remporté plusieurs prix internationaux (Prix Luc Ferrari en 2010, Prix Italia en 2011, Phonurgia Nova en 2013).

Elle mène aujourd'hui son projet "Bass Holograms" sous plusieurs formes. En solo ou en collaboration, en formant le "Bass Holograms ensemble" comme à New York avec Chess Smith, Hank Roberts Mark Bingham ou Emilie Lesbros, ainsi qu'à la Nouvelle-Orléans ou en duo avec le batteur Benjamin Sanz pour divers festivals européens. Elle joue avec James Brandon Lewis dans le Cliffs trio, et avec Devin Brahja Waldman dans Sonic Totem. Ses albums vinyles et ses CDs sont édités et publiés sous des labels européens et américains tels que OFF records, Cry of Silence, Arboretum NYC, Magnetic Deer, Gracia, Territori Sonor, Piety Street Files et Media Archives, et Radio France. Son travail est régulièrement présenté dans des lieux tels que le Louvre Abu Dhabi, la Documenta 13, le Centre Pompidou, le GRM ou l'Ircam, et elle a présenté ses projets dans des lieux et festivals en Inde, en Chine, au Moyen-Orient, en Europe et aux États-Unis. Photo © Hélène Harder

 

→ Écoutez Floy Krouchi

 

Simnikiwe Buhlungu, née en 1995, est une artiste sudafricaine. Elle a obtenu un Bachelor of Arts de l'Université de Witwatersrand (Johannesburg) en 2017 et étudie à la Rijksakademie Van Beeldende Kunsten d’Amstersam où elle est installée. Son travail s’articule autour de la production de la connaissance, de comment sont produites ces connaissances, par qui, ses diffusions et ses nuances banales en tant qu'écologie banale, elle utilise sa pratique pour naviguer entre ces questions et leurs inépuisables réponses potentielles. Parmi ses travaux récents, citons Collective Intimacies – Notes to Self : Intimate 1, projet mural, The Showroom (Londres, Royaume-Uni, 2019) et Small World Real World (Stedelijk Museum, Amsterdam 2020/2021).  Dernièrement, elle développe une passion pour le gospel et s'intéresse aux ruches.

 

Yowa Ngoy Yollande, plus connu sous le nom d’Orakle Engoy, est artiste slameuse, rappeuse et performeuse qui utilise le style Muyenga, sonorités et gestuelles de la tribu Luba de la République démocratique du Congo (RDC) dont elle fait partie, comme marque de fabrique. Orakle est l'une des rares voix féminines du hip-hop congolais. Dans ses textes, elle met en lumière les réalités de la vie en RDC et les raconte du point de vue particulier des femmes. Elle rappe sur le sexisme et la discrimination sexuelle et appelle au respect de la femme africaine en général et congolaise en particulier. Orakle est également la créatrice du collectif Afrikadiva, association œuvrant pour l’émergence des femmes en RDC et initiatrice du festival YAmbacity qui promeut les arts urbains en RDC.

 

Elisabeth Efua Sutherland, titulaire d’un Bachelor en théâtre de l’Université DePauw est une artiste évoluant dans le monde du théâtre et de la performance contemporaine. Sa carrière englobe  la pratique du mouvement, la production culturelle, les nouveaux médias, le cinéma et la narration. Sa pratique artistique personnelle diverse et variée couvre la sculpture, la danse, le design, le film, le son et la technologie. Elle explore également l’interactivité et la réalité augmentée. Elle a effectué de nombreuses résidences artistiques dont entre autres l’Institut culturel Google de Paris dans le cadre du projet 89Plus, coorganisé par Hans Ulrich Obrist et Simon Castets avec Julie Boukobza ; à la Villa Empain à Bruxelles et au Harn Museum of Art. Elisabeth a également enseigné et donné des conférences dans des universités aux États-Unis et au Ghana. Son travail a été exposé dans plus de 12 pays sur 3 continents, et ses collaborations continuent d'évoluer, tout comme le sujet de ses recherches. Photo © Des Clarke

 

 

 

Le Magazine du TNB

LIRE

PRÉSENTATION DES ARTISTES

« Priority Mail: Africa 2020 Process Lab » est un projet laboratoire imaginé par les curatrices Lindiwe Matshikiza et Mwenya Kabwe qui repose sur l’idée d’un échange de colis par voie postale, déclenchant la circulation des idées et des objets entre 7 créatrices multilingues dont les parcours artistiques traversent le continent africain.

PRIORITY MAIL PROCESS LAB

PRÉSENTATION DES ARTISTES

Publié le 12/07/2021

« Priority Mail: Africa 2020 Process Lab » est un projet laboratoire imaginé par les curatrices Lindiwe Matshikiza et Mwenya Kabwe qui repose sur l’idée d’un échange de colis par voie postale, déclenchant la circulation des idées et des objets entre 7 créatrices multilingues dont les parcours artistiques traversent le continent africain.

 

Lindiwe Matshikiza, artiste pluridisciplinaire sudafricaine, utilise son expérience et sa formation théâtrale pour travailler l’écriture, la mise en scène, la dramaturgie et la performance à travers différents canaux. Que se soit des projets collaboratifs ou expérimentaux, le travail de Lindiwe se caractérise par un accent particulier sur le processus holistique : chaque création est accompagnée de son propre ensemble de défis, de circonstances, d'environnements, de personnes, de besoins communautaires… Elle a travaillé avec différents partenaires créatifs en utilisant cette approche expérimentale, y compris avec des enfants et des jeunes participant au Hillbrow Theatre Project, des étudiants du Market Theatre Laboratory et du Market Photo Workshop, des groupes composés à la fois de professionnels du théâtre et d'amateurs.

Dernièrement, Lindiwe a été boursière de la Fondation Camargo (France), de Vila Sul (Brésil) et de l'Institute for Creative Arts (SA). Elle est cofondatrice de Motherbox : Organisation for Cooperation in the Arts, avec les artistes João Renato Orecchia Zúñiga et Mmakgosi Kgabi.

 

Née en Zambie, Mwenya B. Kabwe crée des pièces de théâtre et des performances. Elle est également initiatrice de projets créatifs, performeuse, auteure, enseignante spécialisée en arts. Sa pratique créative se concentre sur le théâtre et la performance, les œuvres immersives, l’art collaboratif et pluridisciplinaire. Elle est également doctorante au Centre d’études du Théâtre, de la Danse et la Performance à l’Université du Cap.

 

Elsa M'Bala aka A.M.E.T. est née à Yaoundé et est actuellement basée à Berlin. Elle est artiste sonore et réalise des podcasts en direct, un mélange entre le DJ'ing et les émissions de radio en direct, dans lesquels des enregistrements de terrain et des interviews sont partagés avec le public. Elle s'est produite à l'étranger, notamment à l'Akademie der Künste Berlin (DE), au Casino Luxembourg-Forum d'art contemporain (LUX), à la Biennale Dak'Art (SEN) et à la Gessnerallee Zürich (CH). Elle a également réalisé la bande-annonce de la Biennale de Berlin 10. Le parcours musical d'A.M.E.T. et ses réflexions sur la race, l'origine culturelle, le genre et la spiritualité remettent en question les idées préconçues sur la façon dont la musique d'une personne devrait sonner en fonction de son origine. Sa pratique rompt avec la musique classique occidentale en créant des partitions graphiques qui lui permettent d'inclure des demi-tons comme il est courant dans la musique non occidentale. En utilisant la technologie, elle amplifie sa voix unique et aborde les récits d'inclusion et de visibilité. Son travail est également marqué par des collaborations avec des musiciens, danseurs, artistes, performeurs et makers de différents horizons. Depuis 2019, Elsa M'Bala exerce également en tant que massothérapeute.

 

→ Écoutez A.M.E.T

 

Floy Krouchi est une artiste sonore, performeuse, bassiste et compositrice électroacoustique de Paris. Son dernier projet FKBass consiste en une basse augmentée avec une technologie intégrée conçue spécialement pour ses créations musicales et ses Bass Holograms en solo. Elle est également la conceptrice de "Sonic Totem", une sculpture sonore interactive créée au centre d'art Hangar à Barcelone, autour de laquelle elle se produit avec des invités. Elle a cofondé Mafucage, un collectif de musiciennes expérimentales avant-gardistes à la fin des années 90, à Paris. Floy poursuit un travail d'art radiophonique à travers des pièces sonores à la croisée de l'essai, de la fiction, du documentaire et de la poésie sonore qui a remporté plusieurs prix internationaux (Prix Luc Ferrari en 2010, Prix Italia en 2011, Phonurgia Nova en 2013).

Elle mène aujourd'hui son projet "Bass Holograms" sous plusieurs formes. En solo ou en collaboration, en formant le "Bass Holograms ensemble" comme à New York avec Chess Smith, Hank Roberts Mark Bingham ou Emilie Lesbros, ainsi qu'à la Nouvelle-Orléans ou en duo avec le batteur Benjamin Sanz pour divers festivals européens. Elle joue avec James Brandon Lewis dans le Cliffs trio, et avec Devin Brahja Waldman dans Sonic Totem. Ses albums vinyles et ses CDs sont édités et publiés sous des labels européens et américains tels que OFF records, Cry of Silence, Arboretum NYC, Magnetic Deer, Gracia, Territori Sonor, Piety Street Files et Media Archives, et Radio France. Son travail est régulièrement présenté dans des lieux tels que le Louvre Abu Dhabi, la Documenta 13, le Centre Pompidou, le GRM ou l'Ircam, et elle a présenté ses projets dans des lieux et festivals en Inde, en Chine, au Moyen-Orient, en Europe et aux États-Unis. Photo © Hélène Harder

 

→ Écoutez Floy Krouchi

 

Simnikiwe Buhlungu, née en 1995, est une artiste sudafricaine. Elle a obtenu un Bachelor of Arts de l'Université de Witwatersrand (Johannesburg) en 2017 et étudie à la Rijksakademie Van Beeldende Kunsten d’Amstersam où elle est installée. Son travail s’articule autour de la production de la connaissance, de comment sont produites ces connaissances, par qui, ses diffusions et ses nuances banales en tant qu'écologie banale, elle utilise sa pratique pour naviguer entre ces questions et leurs inépuisables réponses potentielles. Parmi ses travaux récents, citons Collective Intimacies – Notes to Self : Intimate 1, projet mural, The Showroom (Londres, Royaume-Uni, 2019) et Small World Real World (Stedelijk Museum, Amsterdam 2020/2021).  Dernièrement, elle développe une passion pour le gospel et s'intéresse aux ruches.

 

Yowa Ngoy Yollande, plus connu sous le nom d’Orakle Engoy, est artiste slameuse, rappeuse et performeuse qui utilise le style Muyenga, sonorités et gestuelles de la tribu Luba de la République démocratique du Congo (RDC) dont elle fait partie, comme marque de fabrique. Orakle est l'une des rares voix féminines du hip-hop congolais. Dans ses textes, elle met en lumière les réalités de la vie en RDC et les raconte du point de vue particulier des femmes. Elle rappe sur le sexisme et la discrimination sexuelle et appelle au respect de la femme africaine en général et congolaise en particulier. Orakle est également la créatrice du collectif Afrikadiva, association œuvrant pour l’émergence des femmes en RDC et initiatrice du festival YAmbacity qui promeut les arts urbains en RDC.

 

Elisabeth Efua Sutherland, titulaire d’un Bachelor en théâtre de l’Université DePauw est une artiste évoluant dans le monde du théâtre et de la performance contemporaine. Sa carrière englobe  la pratique du mouvement, la production culturelle, les nouveaux médias, le cinéma et la narration. Sa pratique artistique personnelle diverse et variée couvre la sculpture, la danse, le design, le film, le son et la technologie. Elle explore également l’interactivité et la réalité augmentée. Elle a effectué de nombreuses résidences artistiques dont entre autres l’Institut culturel Google de Paris dans le cadre du projet 89Plus, coorganisé par Hans Ulrich Obrist et Simon Castets avec Julie Boukobza ; à la Villa Empain à Bruxelles et au Harn Museum of Art. Elisabeth a également enseigné et donné des conférences dans des universités aux États-Unis et au Ghana. Son travail a été exposé dans plus de 12 pays sur 3 continents, et ses collaborations continuent d'évoluer, tout comme le sujet de ses recherches. Photo © Des Clarke

 

 

 

EN ÉCHO

les plus lus

QG DIGITAL SAISON AFRICA2020

PRIORITY MAIL PROCESS LAB

À partir du 12 juillet et jusqu'à fin août, ce projet investit le Magazine en ligne du TNB. Il mettra en avant le processus et la correspondance qui v...
Lire la suite

LIRE

PRIORITY MAIL PROCESS LAB

JOUR 1

Depuis le 22 juin, 7 artistes se réunissent via des plateformes virtuelles pour échanger des idées et des objets qui stimulent leurs processus artisti...
Lire la suite

LIRE

PRIORITY MAIL PROCESS LAB

JOUR 2

Pour échanger, les participants du Priority Mail Process Lab ont utilisé Whatsapp comme un journal intime virtuel. Vous trouverez ci-dessous quelques ...
Lire la suite

VOIR

>

PRIORITY MAIL PROCESS LAB

JOUR 3

RENCONTRE EN LIGNE #1 Lundi 28 juin 2021 : premier rassemblement en ligne, coordonné par Nicola Pilkington, avec Lindiwe Matshikiza, Mwenya Kabwe, ...
Voir la video

ÉCOUTER

>

PRIORITY MAIL PROCESS LAB

JOUR 4

GESTES POSTÉS   Jour 4   Chaque participante est invitée à fabriquer, partager et à envoyer un colis de "gestes artistiques" à une autre a...
Écouter le podcast

LIRE

PRIORITY MAIL PROCESS LAB

JOUR 5

ENCADRER LE PROCESSUS       Muizenberg, Le Cap - Afrique du Sud 7950 16 juillet 2021   Cher lecteur, Bonjour. Je suis ...
Lire la suite

LE TNB, QUARTIER GÉNÉRAL D'AFRICA2020

Le TNB s’apprête à vivre au rythme du continent africain en devenant l’un des quartiers généraux de la Saison Africa2020 (projet culturel national déd...
Lire la suite