Le Magazine du TNB Image retour sur la une

LE LABO DU CINÉ

UN MÉTIER : PROJECTIONNISTE

Publié le 10/07/2021

 

Le Labo du Ciné vous invite à découvrir les coulisses du Cinéma du TNB, un cinéma art et essai au cœur d'un théâtre. De la programmation à l'accueil des publics, de la cabine de projection aux ateliers pour enfants, de l'équipe du cinéma aux rendez-vous avec les artistes, le Labo du Ciné vous dévoile tout !

Vincent, Thibaut et Pierre, projectionnistes du Cinéma du TNB, sont ces acteurs à la présence muette, tantôt pensés disparus tantôt pensés seconds à la machine, qui vous font vivre une expérience du cinéma au plus près de la volonté artistique des réalisateur·trices. Si vous les croisez parfois en salle, à l’espace accueil du cinéma, ou bien à l’occasion des évènements, ils sont présents tous les jours de 9h à minuit et restent cependant encore mystérieux. Le Labo du Ciné vous invite à pénétrer dans l’antre de ces gardien·ne·s de phare et met en lumière ces technicien·nes de cinéma en vous ouvrant les portes de leur cabine de projection.  

 

Grands cinéphiles, les projectionnistes du TNB ont, avant toute chose, une appétence pour les défis techniques. Elles et ils devaient auparavant tourner la manivelle pour faire défiler les films, l’évolution des supports de diffusion reste centrée sur un rapport à la machine. En effet, le cinéma possède la particularité de se développer de manière hybride entre Art, technique et industrie. De ce fait, le métier de projectionniste est par définition une profession en constante mutation liée aux progrès techniques propres à chaque époque. Bien que la pellicule garde une place précieuse à leurs yeux, notamment dans sa propension à faire vivre la magie de l’apparition de l’image de la pellicule sur grand écran, le cinéma vient aujourd’hui épouser le format numérique de façon généralisée. Ainsi la combinaison des différentes techniques donne lieu à une diversification des missions, la gestion des fichiers numériques vient remplacer le montage.


Si vous ne les rencontrez pas nécessairement lors de vos venues au cinéma, les projectionnistes restent responsables de la sécurité des publics et jouent un rôle crucial dans votre expérience du 7e Art au Cinéma du TNB. Leur travail s’articule autour de projections pensées dans le respect du travail réalisé en amont par le·la réalisateur·rice, mais aussi de toute l’équipe du film. Leur objectif étant de pouvoir diffuser les films au public tel qu’ils ont été imaginés, portant alors la responsabilité de l’image, mais aussi du son et de la lumière.

“Ce qui me console, de toutes façons, c’est de savoir qu’il y a toujours, quelque part dans le monde, à n’importe quelle heure, quand ça s'arrête à Tokyo ça recommence à New york, à Moscou, à Paris, à Caracas ; il y a toujours, dis-je, un petit bruit monotone mais intransigeant dans sa monotonie, et ce bruit c'est celui d’un projecteur en train de projeter un film.”— Jean-Luc Godard


Pour se faire, un travail conséquent en amont de la projection est mené par ces mystérieux·ses agents. Elles et ils assurent la logistique des films, en numérique comme en copie 35mm, mais surtout de l’exploitation de ceux-ci. La réception des copies est suivie d’une vérification puis d’une phase de préparation. Celle-ci s’articule ainsi autour de playlist, cartographiant la séance de cinéma, de la pré-séance aux crédits finaux jusqu’au rallumage des lumières en salle.

 

Ces différentes actions seront réalisées au sein de la cabine de projection. Cette régie technique est le poste de pilotage du cinéma. Son organisation propre et autonome lui permet de répondre aux besoins exigeants de la programmation : séance quotidienne, ciné-concert, rencontre, festival, séance scolaire, avant-première, conférence. 


Si le cinéma est par définition lié à la technique, l’art des projectionnistes est de la faire oublier au public pour que s’opère la magie du 7e art. Par conséquent, si le mystère autour des projectionnistes persiste dans le temps, n’est-ce pas parce qu’elles et ils réussissent ingénieusement leur pari, faire découvrir une expérience des sens qui donne à croire à un moment hors du temps ?

 

 

Le Magazine du TNB

VOIR

>

 

Le Labo du Ciné vous invite à découvrir les coulisses du Cinéma du TNB, un cinéma art et essai au cœur d'un théâtre. De la programmation à l'accueil des publics, de la cabine de projection aux ateliers pour enfants, de l'équipe du cinéma aux rendez-vous avec les artistes, le Labo du Ciné vous dévoile tout !

LE LABO DU CINÉ

UN MÉTIER : PROJECTIONNISTE

Publié le 10/07/2021

 

Le Labo du Ciné vous invite à découvrir les coulisses du Cinéma du TNB, un cinéma art et essai au cœur d'un théâtre. De la programmation à l'accueil des publics, de la cabine de projection aux ateliers pour enfants, de l'équipe du cinéma aux rendez-vous avec les artistes, le Labo du Ciné vous dévoile tout !

Vincent, Thibaut et Pierre, projectionnistes du Cinéma du TNB, sont ces acteurs à la présence muette, tantôt pensés disparus tantôt pensés seconds à la machine, qui vous font vivre une expérience du cinéma au plus près de la volonté artistique des réalisateur·trices. Si vous les croisez parfois en salle, à l’espace accueil du cinéma, ou bien à l’occasion des évènements, ils sont présents tous les jours de 9h à minuit et restent cependant encore mystérieux. Le Labo du Ciné vous invite à pénétrer dans l’antre de ces gardien·ne·s de phare et met en lumière ces technicien·nes de cinéma en vous ouvrant les portes de leur cabine de projection.  

 

Grands cinéphiles, les projectionnistes du TNB ont, avant toute chose, une appétence pour les défis techniques. Elles et ils devaient auparavant tourner la manivelle pour faire défiler les films, l’évolution des supports de diffusion reste centrée sur un rapport à la machine. En effet, le cinéma possède la particularité de se développer de manière hybride entre Art, technique et industrie. De ce fait, le métier de projectionniste est par définition une profession en constante mutation liée aux progrès techniques propres à chaque époque. Bien que la pellicule garde une place précieuse à leurs yeux, notamment dans sa propension à faire vivre la magie de l’apparition de l’image de la pellicule sur grand écran, le cinéma vient aujourd’hui épouser le format numérique de façon généralisée. Ainsi la combinaison des différentes techniques donne lieu à une diversification des missions, la gestion des fichiers numériques vient remplacer le montage.


Si vous ne les rencontrez pas nécessairement lors de vos venues au cinéma, les projectionnistes restent responsables de la sécurité des publics et jouent un rôle crucial dans votre expérience du 7e Art au Cinéma du TNB. Leur travail s’articule autour de projections pensées dans le respect du travail réalisé en amont par le·la réalisateur·rice, mais aussi de toute l’équipe du film. Leur objectif étant de pouvoir diffuser les films au public tel qu’ils ont été imaginés, portant alors la responsabilité de l’image, mais aussi du son et de la lumière.

“Ce qui me console, de toutes façons, c’est de savoir qu’il y a toujours, quelque part dans le monde, à n’importe quelle heure, quand ça s'arrête à Tokyo ça recommence à New york, à Moscou, à Paris, à Caracas ; il y a toujours, dis-je, un petit bruit monotone mais intransigeant dans sa monotonie, et ce bruit c'est celui d’un projecteur en train de projeter un film.”— Jean-Luc Godard


Pour se faire, un travail conséquent en amont de la projection est mené par ces mystérieux·ses agents. Elles et ils assurent la logistique des films, en numérique comme en copie 35mm, mais surtout de l’exploitation de ceux-ci. La réception des copies est suivie d’une vérification puis d’une phase de préparation. Celle-ci s’articule ainsi autour de playlist, cartographiant la séance de cinéma, de la pré-séance aux crédits finaux jusqu’au rallumage des lumières en salle.

 

Ces différentes actions seront réalisées au sein de la cabine de projection. Cette régie technique est le poste de pilotage du cinéma. Son organisation propre et autonome lui permet de répondre aux besoins exigeants de la programmation : séance quotidienne, ciné-concert, rencontre, festival, séance scolaire, avant-première, conférence. 


Si le cinéma est par définition lié à la technique, l’art des projectionnistes est de la faire oublier au public pour que s’opère la magie du 7e art. Par conséquent, si le mystère autour des projectionnistes persiste dans le temps, n’est-ce pas parce qu’elles et ils réussissent ingénieusement leur pari, faire découvrir une expérience des sens qui donne à croire à un moment hors du temps ?

 

 

EN ÉCHO

CINÉMA DU TNB

LE LABO DU CINÉ

Le Labo du Ciné vous invite à découvrir les coulisses du Cinéma du TNB – un cinéma art et essai au cœur du TNB. De la programmation à l'accueil des pu...
Lire la suite