Le Magazine du TNB Image retour sur la une

FESTIVAL TNB X LES INROCKS

A CERTAIN VALUE

Publié le 04/11/2021

 

Critique de Patrick Sourd réalisée pour le supplément des Inrocks consacré au Festival TNB, à propos de A certain value de Anna Rispoli et Martina Angelotti, présenté du 25 au 27 novembre à l'Hôtel Pasteur.

L’artiste Anna Rispoli et la commissaire d’exposition et critique d’art Martina Angelotti ont conçu ce spectacle à quatre mains pour rendre compte d’expérimentations sociétales qui échappent aux projecteurs de l’information dite mainstream.

 

Réunissant les paroles de demandeur·euses d’asile comme celles des détenues du centre pénitentiaire pour femmes de Rennes, elles ouvrent le champ d’un partage avec ceux·celles qui en sont privé·es. Témoignant de l’initiative d’artistes bruxellois·es ayant mutualisé sur un seul compte bancaire les ressources nécessaires à leurs besoins ou du combat d’un groupe d’enfants de Budapest déterminé·es à peser sur un système éducatif qui ignore les questions de la crise écologique et climatique, elles provoquent autant d’interrogations qui invitent à la discussion.

 

Multipliant les preuves qu’un autre monde est possible si on le refonde sur l’entraide, on ne s’étonne pas que leur spectacle mise sur la participation du public pour mettre en acte l’utopie de ses principes.

 

— Patrick Sourd pour le supplément des Inrocks, octobre 2021

 

 

Le Magazine du TNB

 

Critique de Patrick Sourd réalisée pour le supplément des Inrocks consacré au Festival TNB, à propos de A certain value de Anna Rispoli et Martina Angelotti, présenté du 25 au 27 novembre à l'Hôtel Pasteur.

FESTIVAL TNB X LES INROCKS

A CERTAIN VALUE

Publié le 04/11/2021

 

Critique de Patrick Sourd réalisée pour le supplément des Inrocks consacré au Festival TNB, à propos de A certain value de Anna Rispoli et Martina Angelotti, présenté du 25 au 27 novembre à l'Hôtel Pasteur.

L’artiste Anna Rispoli et la commissaire d’exposition et critique d’art Martina Angelotti ont conçu ce spectacle à quatre mains pour rendre compte d’expérimentations sociétales qui échappent aux projecteurs de l’information dite mainstream.

 

Réunissant les paroles de demandeur·euses d’asile comme celles des détenues du centre pénitentiaire pour femmes de Rennes, elles ouvrent le champ d’un partage avec ceux·celles qui en sont privé·es. Témoignant de l’initiative d’artistes bruxellois·es ayant mutualisé sur un seul compte bancaire les ressources nécessaires à leurs besoins ou du combat d’un groupe d’enfants de Budapest déterminé·es à peser sur un système éducatif qui ignore les questions de la crise écologique et climatique, elles provoquent autant d’interrogations qui invitent à la discussion.

 

Multipliant les preuves qu’un autre monde est possible si on le refonde sur l’entraide, on ne s’étonne pas que leur spectacle mise sur la participation du public pour mettre en acte l’utopie de ses principes.

 

— Patrick Sourd pour le supplément des Inrocks, octobre 2021

 

 

EN ÉCHO

Festival TNB

ANNA RISPOLI / MARTINA ANGELOTTI

A CERTAIN VALUE

Plongée dans une Europe qui invente de nouvelles solidarités, la performance documentaire conçue par Anna Rispoli, artiste et activiste bruxelloise et...
Lire la suite