Théâtre National de Bretagne
Direction Arthur Nauzyciel

Le Magazine du TNB Image retour sur la une

FESTIVAL TNB X LES INROCKS

DADDY

Publié le 02/11/2023

 

Marion Siéfert met en scène une ado naïve et rêveuse prise dans le piège d’un trentenaire pervers.

Si la dénonciation des phénomènes d’emprise est d’actualité, la compréhension de ses rouages n’en demeure pas moins complexe, surtout à l’heure du numérique, et en particulier avec les jeunes dont les habitudes sur le web se réinventent quotidiennement. Raison pour laquelle le travail de Marion Siéfert, dont nous avions adoré le formidable _jeanne_dark_ (2020), est précieux. Ici, Mara, une ado de 13 ans qui rêve de devenir actrice. De l’autre côté, Julien, un trentenaire, aussi à l’aise dans le métavers qu’il est beau gosse devant son écran. Ce dernier va entraîner la naïve Mara dans un jeu (Daddy) où la notoriété se gagne au fil d’épreuves de plus en plus douteuses et où les garde-fous volent en éclats. S’ensuit une descente aux enfers, où le réel et le virtuel se télescopent dangereusement. À la mise en scène, Marion Siéfert mêle comédie musicale, références aux films de genre, théâtralité propre aux jeux vidéo avec ses avatars et mondes imaginaires, et pointe les mille dérives possibles de la liberté sur internet. Une pièce aussi effrayante que nécessaire.

— Les Inrocks, Igor Hansen-Løve

 

 

 

Photo © Matthieu Bareyre

Le Magazine du TNB

 

Marion Siéfert met en scène une ado naïve et rêveuse prise dans le piège d’un trentenaire pervers.

FESTIVAL TNB X LES INROCKS

DADDY

Publié le 02/11/2023

 

Marion Siéfert met en scène une ado naïve et rêveuse prise dans le piège d’un trentenaire pervers.

Si la dénonciation des phénomènes d’emprise est d’actualité, la compréhension de ses rouages n’en demeure pas moins complexe, surtout à l’heure du numérique, et en particulier avec les jeunes dont les habitudes sur le web se réinventent quotidiennement. Raison pour laquelle le travail de Marion Siéfert, dont nous avions adoré le formidable _jeanne_dark_ (2020), est précieux. Ici, Mara, une ado de 13 ans qui rêve de devenir actrice. De l’autre côté, Julien, un trentenaire, aussi à l’aise dans le métavers qu’il est beau gosse devant son écran. Ce dernier va entraîner la naïve Mara dans un jeu (Daddy) où la notoriété se gagne au fil d’épreuves de plus en plus douteuses et où les garde-fous volent en éclats. S’ensuit une descente aux enfers, où le réel et le virtuel se télescopent dangereusement. À la mise en scène, Marion Siéfert mêle comédie musicale, références aux films de genre, théâtralité propre aux jeux vidéo avec ses avatars et mondes imaginaires, et pointe les mille dérives possibles de la liberté sur internet. Une pièce aussi effrayante que nécessaire.

— Les Inrocks, Igor Hansen-Løve

 

 

 

Photo © Matthieu Bareyre

EN ÉCHO

Création

MARION SIÉFERT

DADDY

Mara (13 ans) s’ennuie dans le petit lotissement où elle habite. Elle rêve d’une autre vie en scrollant sur son téléphone ou en imaginant des aventure...
Lire la suite

FESTIVAL TNB 2023

    Le Festival TNB, imaginé depuis 2017 est un précipité créatif pendant lequel, ensemble, spectateurs, spectatrices, artistes confirmé·es ou j...
Lire la suite