Stage avec la performeuse Phia Ménard

22 01 — 26 01 2019

En formation

« Vous devez prêter votre corps au spectateur pour qu’il puisse vivre une expérience qu’il n’oserait pas vivre par lui-même. » - Phia Ménard

Performeuse, jongleuse, danseuse, artiste associée au TNB, militante, Phia Ménard travaille depuis 2008 sur les imaginaires de la transformation et sur la déconstruction des codes, notamment des codes de la domination masculine.  

Pendant ce stage d’une semaine, Phia Ménard expérimente avec les élèves les mêmes questionnements et les mêmes méthodes de travail que ce qu’elle porte auprès des artistes et du public lors de ses créations. Dans Saison Sèche par exemple, Phia Ménard a demandé à ses interprètes de chercher au fond d’elles-mêmes ce qu’elles pouvaient découvrir de leur soumission au pouvoir patriarcal, afin de pouvoir s’approprier ces mécanismes puis de les transcender et les remettre en cause.

 

En partageant cette même réflexion avec les élèves, Phia Ménard les invite à s’interroger sur les notions de soumission et de consentement : en tant qu’individu dans la société mais également en tant qu’acteur.trice au travail et donnant au public du réel à voir et à ressentir. Ainsi, les élèves sont amenés à travailler intensément leur corps et les rapports possibles de domination et/ou de confiance entre les corps des uns et des autres.