Théâtre National de Bretagne
Direction Arthur Nauzyciel

LA PROMOTION 10 AU CŒUR DU FESTIVAL TNB

LA PROMOTION 10 AU CŒUR DU FESTIVAL TNB

Depuis juillet 2021, après 3 années de formation, la promotion 10 n’est plus constituée d’élèves mais désormais de jeunes acteurs et actrices. L’une des priorités pour l’École du TNB est de les accompagner dans leurs premiers pas professionnels. 

 

Pour ce faire, Arthur Nauzyciel et Laurent Poitrenaux ont travaillé à renforcer le dispositif d’insertion qui existait jusque-là. En plus de soutenir des metteur·es en scène et des compagnies qui seront amené·es à les engager sur les 6 prochaines années, un répertoire de créations a été constitué : créations nées de leur rencontre avec les artistes intervenant·es et associé·es qui ont eu envie de poursuivre le travail en les réunissant sur scène.

 

Ainsi le Festival TNB a permis de découvrir pendant 3 semaines, 3 de ces créations maintenant inscrites au répertoire du TNB :

 

• Mes parents, de Mohamed El Khatib : mêlant parole documentaire et fiction, Mohamed El Khatib explore les notions d’intimité, de famille, de sexualité, tout en questionnant les rapports au jeu et au réel des acteur·rices.

 

• Dreamers, écrit et mis en scène par Pascal Rambert :  au terme de leur formation à l’École du TNB, les 20 jeunes acteur·rices de la promotion 10 ont livré à Pascal Rambert les secrets de leur sommeil. Il l’a articulé à un thème biblique : le sacrifice avorté d’Isaac à qui Dieu substitue un bélier, permettant au père, Abraham, de ne pas tuer son fils. Cette histoire d’un meurtre stoppé en plein vol est la boucle récurrente dans laquelle s’immiscent les récits des jeunes comédien·nes. L’auteur a écrit une pièce chorale évolutive entre onirisme, réalité et cauchemars.

 

• Rewind dirigé par Karine Le Bail et Laurent Poitrenaux : essai radiophonique en 4 scènes d’après le roman Médecine générale d’Olivier Cadiot.