Pelléas et Mélisande

Maurice Maeterlinck / Julie Duclos

Coproduction / Théâtre

Artiste associée

Durée 1h45

Au Théâtre National de Bretagne
04 02 – 08 02 2020

Tout commence par la découverte d’une jeune femme, perdue dans la forêt, pleurant au bord d’une fontaine. Mélisande. Sauvage comme une bête blessée. Qu’a-t-elle vécu ? Que fuit-elle ? C’est une exilée.

Elle est retrouvée dans la forêt par Golaud. Il s’occupe d’elle, et l’épouse. Mais elle tombe amoureuse de Pelléas, le petit frère de Golaud. Et réciproquement. Un amour interdit. Ce qui frappe, dans l’œuvre de Maeterlinck, c’est sa dimension intemporelle. Dans Pelléas et Mélisande (1892), l’écriture n’est pas marquée par un contexte ou un temps particulier. L’atmosphère d’inquiétante étrangeté qui règne dans son œuvre lui donne toute sa force. Et si cette écriture peut s’apparenter aux contes, elle est surtout empreinte d’une spiritualité qui l’ancre dans la réalité.


Création accueillie en répétition au TNB

Durée 1h45

Texte
MAURICE MAETERLINCK
Mise en scène
JULIE DUCLOS
Assistanat à la mise en scène
CALYPSO BAQUEY
Scénographie
HÉLÈNE JOURDAN
Lumière
MATHILDE CHAMOUX
Vidéo
QUENTIN VIGIER
Son
QUENTIN DUMAY
Costumes
CAROLINE TAVERNIER
Régie générale
SÉBASTIEN MATHÉ
Administration production
ALTERMACHINE

 

Avec
ALIX RIEMER

MATTHIEU SAMPEUR
VINCENT DISSEZ

PHILIPPE DUCLOS
STÉPHANIE MARC

ÉMILIEN TESSIER
et un enfant (en alternance)
CLÉMENT BAUDOUIN

SACHA HUYGHE
ou ELIOTT LE MOUËLL
et à l’écran un groupe de femmes

 

Production : L’in-quarto.
Coproduction : Théâtre National de Bretagne ; Odéon – Théâtre de l’Europe ; Comédie de Reims, Centre dramatique national ; CDN Besançon Franche-Comté ; Festival d’Avignon ; Célestins, Théâtre de Lyon ; Comédie de Caen – CDN de Normandie ; La Filature, Scène nationale – Mulhouse avec la participation des ateliers du Théâtre du Nord – CDN Lille–Tourcoing–Hauts-de-France et de la Comédie de Caen – CDN de Normandie et le CDN de Besançon Franche-Comté.