NOSZTALGIA EXPRESS

MARC LAINÉ

Coproduction / Théâtre

Création à Rouen, Centre Dramatique National de Normandie-Rouen
19 01 — 21 01 2021

Immergez-vous dans cette fresque humaine, politique, historique comme vous vous plongeriez dans les pages d’un roman policier. Avec délices et frémissements. Nous sommes en 1989. Un détective privé raconte. En 1967, il a été engagé par Danny Valentin, célèbre chanteur yéyé. Sa mission ? Retrouver Simone, la mère de l’artiste, qui l’a abandonné sur un quai de gare alors qu’il n’avait que 10 ans. L’enquête démarre et propulse le chanteur et ses proches jusqu’au cœur de la Hongrie où Simone, opposante au pouvoir, a trouvé refuge dans la clandestinité. Entrecroisant quête d’identité, fiction politique, espionnage, drame, comédie, cette épopée se décline en plusieurs tableaux : studio d’enregistrement, train, chambre d’hôtel, salle de spectacle. Marc Lainé fait le pari d’une narration en continu mêlant jeu, vidéo, comédie musicale, pour tenir le public en haleine. On ne vous dit pas la fin. Elle est insoupçonnable.

Texte, mise en scène et scénographie
MARC LAINÉ
Musique
ÉMILE SORNIN (FOREVER PAVOT)
Collaboration artistique
TÜNDE DEAK
Collaboration à la scénographie
STEPHAN ZIMMERLI
Assistanat à la scénographie
ANOUK MAUGEIN
Costumes
BENJAMIN MOREAU
Lumière
KEVIN BRIARD
Son
MORGAN CONAN-GUEZ

 

Avec
ALAIN ELOY
ÉMILIE FRANCO
THOMAS GONZALEZ
LÉOPOLDINE HUMMEL
FRANÇOIS PRAUD
FRANÇOIS SAUVEUR
OLIVIER WERNER
Et la participation de
FARID LAROUSSI

 

Production: La Boutique Obscure ; La Comédie de Valence CDN Drôme-Ardèche. Coproduction: Théâtre de Liège - Centre scénique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Théâtre de la Ville - Paris; Centre Dramatique National de Normandie-Rouen ; Comédie de Béthune – Centre dramatique National Hauts-de-France ; Théâtre National de Bretagne ; Les Célestins - Théâtre de Lyon ; La Passerelle – scène nationale des Alpes du Sud ; Comédie, Centre dramatique national de Reims. Avec le soutien du Carreau du Temple – Accueil studio. Avec le soutien de la DRAC Normandie, ministère de la Culture, de la Région Normandie et du Conseil départemental de l’Orne.
Remerciements : Les Indépendances – Clémence Huckel, Colin Pitrat et Florence Bourgeon.