VALÉRIE MRÉJEN

VALÉRIE MRÉJEN

Plasticienne

« Je n’ai pas tellement envie d’être à une seule place. »

Écrivaine, plasticienne, metteure en scène, vidéaste, elle est l’invitée de nombreux festivals et expositions, en France et à l’étranger dont une rétrospective au Musée du Jeu de Paume en 2008. Son 1er récit, Mon grand-père, est publié en 1999, suivi de L’Agrume (2001), Eau sauvage (2004), Forêt noire (2012), et Troisième personne (2017). Elle a réalisé plusieurs courts-métrages, des documentaires et un premier long-métrage de fiction, En ville (cosigné avec Bertrand Schefer).

 

Pour Arthur Nauzyciel, elle réalise la vidéo de Kaddish d’Allen Ginsberg (2013) et l’adaptation de L’Empire des lumières (2015). Au théâtre, elle met en scène son premier spectacle pour le jeune public, Trois hommes verts. Au TNB, elle a orchestré un week-end qui ouvrait le théâtre aux familles. Elle y a présenté le film Quatrième, portrait de jeunes en MFR (Maisons Familiales et Rurales) magnifiés par son regard. Elle adapte La Dame aux camélias pour Arthur Nauzyciel en 2018 et co-signe Le Carnaval des animaux avec Albin de la Simone en 2018.

 

CETTE SAISON AU TNB

→ La Dame aux camélias

→ Le Carnaval des animaux

 

C'EST PASSÉ AU TNB

L'Empire des lumières

Carte blanche à Valérie Mréjen