PHIA MÉNARD

PHIA MÉNARD

Performeuse

« Bientôt l’objet m’ennuie. J’ai besoin de la matière, de quelque chose qui me rapproche du spectateur, et en même temps, je décide d’assumer mon identité, de changer de sexe. »

Formée au jonglage et à la danse contemporaine, elle fonde la Compagnie Non Nova en 1998. Le solo Ascenseur, fantasmagorie pour élever les gens et les fardeaux (2001) la fait connaître. Elle développe un travail où l’image spectaculaire de la jonglerie tisse une nouvelle relation au public. C’est en 2008 que Phia Ménard dévoile sa volonté de changer de sexe.

Son parcours artistique assume alors une nouvelle direction avec les créations de I.C.E. ou P.P.P, pièce du coming-out ayant pour objet l’imaginaire de la transformation. Ses spectacles donnent lieu à des corps-à-corps avec la matière et jettent le trouble sur les idées trop sédimentées. Depuis 2011, avec la création de L’après-midi d’un foehn et Vortex, elle parcourt les scènes internationales. Sa dernière création, Les Os noirs a été présentée au TNB pendant le Festival. En 2018, on la retrouve dans le Festival avec Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère. Sa pièce Saison sèche, créée au Festival d’Avignon, sera présenté au TNB en mars 2019.

 

 

CETTE SAISON AU TNB

→ Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère

→ Saison sèche

 

C'EST PASSÉ AU TNB

→ P.P.P

→ Les Os noirs