PHIA MÉNARD

PHIA MÉNARD

Performeuse

Les spectacles de Phia Ménard sont imprévisibles.

Jongleuse et danseuse contemporaine, l’artiste se fait connaître avec son solo Ascenseur, fantasmagorie pour élever les gens et les fardeaux (2001). Son parcours artistique emprunte une nouvelle direction avec les créations de I.C.E. ou P.P.P., pièce du coming-out ayant pour objet l’imaginaire de la transformation (TNB, 2017). Ses spectacles donnent lieu à des corps-à-corps avec la matière et bousculent les stéréotypes.

 

Ses dernières créations, Les Os Noirs (2017) et Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère (2018) ont été présentées au TNB. Elle y a été accueillie en résidence pour la création de Saison Sèche (2018), et la reprise de 2 pièces emblématiques : L’Après-midi d’un foehn et VORTEX. Elle a créé en 2021 en résidence au TNB La Trilogie des Contes Immoraux (pour Europe). Phia Ménard intervient régulièrement à l’École du TNB dont elle est la présidente et a créé en 2020 Fiction Friction avec la promotion 10 de l’École du TNB, qu’elle recréera cette saison.

 

POUR ALLER PLUS LOIN


① Phia Ménard, était l'invitée d'un épisode de l'émission Culturebox sur la nouvelle chaîne du même nom, dédiée à la culture. Elle y présente son parcours et sa pensée artistique.
> (Re)voir l'émission (31'53)
 

② Nous vous proposons de ré(écouter) le « tête-à-tête » réalisé avec Phia Ménard pour les podcasts du TNB. Nous lui avions demandé d'apporter 5 livres qui l'inspirent. Elle vous parle des auteur·es Françoise Héritier, Chloé Delaume, Theodor Schwenk et Liv Stromquist, de sa dernière création présentée au TNB Saison Sèche, de féminisme, d'effondrement du patriarcat, d'art et de cosmos.

 

Branchez votre casque, posez-le sur vos oreilles, écoutez... vous êtes en tête-à-tête avec Phia Ménard.

 

 


 ③ Elle a partagé avec vous trois des « coups de cœur » qui l’ont accompagnée pendant la période de confinement :

 

coup de cœur musical : Hommage à l'artiste, performeur·se, musicien·ne et écrivain·e britannique Genesis P-Orridge décédée le 14 mars 2020. Il·elle fut l’un·e des pionnier·ères de la musique industrielle et une figure majeure du punk britannique.

 

- coup de cœur cinéma / opéra : Dans le film-documentaire De la joie dans ce combat, Jean-Gabriel Périot dresse le portrait de femmes pour qui la musique est un moyen de résister et de sortir de l’isolement. Thierry Escaich a composé la musique originale du film, interprétée par 9 musiciens de l’Opéra national de Paris

 

- coup de cœur art visuel : La Désinstallation par Miet Warlop (2019) au Centre National de la Danse. L’univers de Miet Warlop, performeuse plasticienne ou plasticienne performeuse, consiste souvent à désinstaller le monde de manière ludique, farouche et souvent destructrice. Dans un univers désinstallé, on peut toujours se réinstaller à sa guise.

 


④ Phia Ménard était l’invitée de Laure Adler dans son émission L'Heure bleue, le jeudi 10 janvier 2019 sur France Inter. Elle y évoque sa dernière création Saison Sèche qui bouscule les codes, questionne l’identité, celle des hommes et des femmes, et interroge la liberté du corps.

 

Photo © Louise Quignon