MARIE DARRIEUSSECQ
FR EN

MARIE DARRIEUSSECQ

Écrivaine

La romancière Marie Darrieussecq a fait le choix d’histoires fictionnelles suspendues entre conscient en inconscient.

Dans son premier roman, Truismes, elle racontait la métamorphose d’une femme en truie. Premier acte d’une suite de livres dans lesquels elle déporte le réel vers des contextes qui, loin d’être familiers, se révèlent étranges et surprenants. Sans doute est-ce parce que Marie Darrieussecq, prix Médicis 2013 avec Il faut beaucoup aimer les hommes (mis en scène par Das Plateau au Festival TNB 2017), observe aussi le monde depuis les rives de la psychanalyse. Sans doute est-ce parce que l’art est pour elle une source d’inspiration. Elle a écrit pour Louise Bourgeois, Annette Messager ou Juergen Teller.

 

Avec Arthur Nauzyciel, elle a rencontré le théâtre. A adapté pour lui Ordet (2008), écrit sa toute première pièce, Le Musée de la mer (2009), et traduit le livret deLady & Bird pour Red Waters (en 2010 et recréé cette saison au TNB). 

 

En 2019, elle a présenté au TNB Chez mon père, un récit d’enfance accompagné des vidéos de Laurent Perreau.