École du TNB

Répertoire d'artistes

Promotion 2006-2009

Photo YLM pictures

Manuel Garcie-Kilian

Mon profil

  • Age : 29 ans
  • Sexe : Homme
  • Couleur des yeux : marron

Mes coordonnées

  • Ville : Nantes
  • Code postal : 44000
  • Pays : France

Ma formation

1999 - 2006 : Troupe de Badassac.
2006 - 2009 : Ecole du Théâtre National de Bretagne. Stages avec Stanislas Nordey, Christian Colin, Claude Régy, Roland Fichet, Bruno Meyssat, Loïc Touzé, Christine Letailleur, Eric Didry, Marie Vayssière, Françoise Bloch, Cedric Gourmelon, Arnaud Meunier, Renaud Herbin, Anton Kouznetsov...

Expérience professionnelle

Après sept ans dans la troupe de "Badassac",Manuel Garcie-Kilian suit des études de théâtre à l'École supérieure du TNB à Rennes, sixième promotion.

A la sortie de l'école, il joue sous la direction de Stanislas Nordey, «  399 secondes  » de Fabrice Melquiot créée lors du festival Mettre en Scène 2009, repris à Théâtre Ouvert à Paris en 2010. La même année, il est dans «  Anatomie 2010  » de Roland Fichet présenté à Mettre en Scène et repris au Théâtre de l'Est Parisien, puis dans «  La Triste Désincarnation d'Angie la jolie  » mise en scène par Marine de Missolz, création au Trident de Cherbourg, mais aussi dans «  le Château de Wetterstein  » de Frank Wedekind, mise en scène de Christine Letailleur, créé au Théâtre Vidy-Lausanne. Il participe à l'EPAT n°10 de Théâtre Ouvert, dans une mise en espace de Jean-Christophe Saïs du texte «  Tout doit disparaître  » d'Eric Pessan. Après «  Meanings  » mis en scène par Pierre Sarzacq créé au Mans en 2011, il joue l'année suivante dans «  Le Banquet ou l'Éloge de l'amour  » de Platon adapté et mis en scène par Christine Letailleur dont il est l'assistant à plusieurs reprises, notamment dans «  Phaidra  » d'après Yannis Ritsos où il est également comédien (2013). Cette même année 2013, il lira «  Erwin Motor, dévotion  » de Magali Mougel, dans une mise en voix de Sebastien Bournac.
Il participe au spectacle de rue «  BIP  » de Pierre Sarzacq, création à Aurillac durant l'été 2014. Cette même année, il joue dans «  Hinkemann  » mis en scène par Christine Letailleur au TNB et repris, en 2015, au Théâtre National de la Colline à Paris. De novembre 2015 à mars 2016, il joue dans «  Les Liaisons Dangereuses  » de Choderlos de Laclos adapté et mis en scène par Christine Letailleur, création au TNB puis tournée, notamment au TNS et au Théâtre de la Ville à Paris. Il travaille actuellement sur la création d'« HYBRIS », texte co-écrit, co-mis en scène et joué avec Vanille Fiaux. C'est en 2017 qu'il jouera dans «  Juste la fin du monde  » de Jean-Luc Lagarce, notamment au TU à Nantes, dans la mise en scène de Clément Pascaud, puis dès le mois de mars dans «  Baal  » de Bertold Brecht, mise en scène Christine Letailleur, création au TNB puis reprise au TNS et au Théâtre de la Colline, Paris.

-------------------------------------

· 2017 «  Baal  » de Bertold Brecht, msc. Christine Letailleur.
· 2017 : «  Juste la fin du monde  » de JL-Lagarce, msc. Clément Pascaud.
· 2015-16 : « Les Liaisons Dangereuses  » de Laclos msc. Christine Letailleur.
· 2014-15 : «  Hinkemann  » de Ernst Toller, msc. Christine Letailleur.
· 2013-15 : «  BIP  » msc. Pierre Sarzacq.
· 2013 : «  Phaidra  » d'après Yannis Ritsos, msc. Christine Letailleur.
· 2013 : «  Erwin Motor, dévotion  » de Magali Mougel, mise en voix Sebastien Bournac.
· 2012-14 : «  Le Banquet  » de Platon, msc. Christine Letailleur.
· 2011-12 : «  Meaning(s)  », msc. Pierre Sarzacq.
· 2010 : «  Le château de Wetterstein  » de Wedekind, msc. Christine Letailleur.
· 2010 : «  Anatomie 2010  » de Roland Fichet, msc. Roland Fichet.
· 2010 : «  Tout doit disparaître  » d'Eric Pessan, mise en espace Jean-Christophe Saïs.
· 2010 : «  399 secondes  » de Fabrice Melquiot, msc. Stanislas Nordey.
· 2009 : «  La Triste désincarnation d'Angie  », msc. Marine de Missolz.
· 2006 : «  Le Grand Tour  », msc. J.P Fauré et Max Henry.
· 2005 : «  Le Revizor  » de Gogol, mis en scène par Jacques Chiltz.

Mot de passe oublié