UNE DATE PAR JOUR : 1287, L'ART GOTHIQUE AU PÉRIL DE LA MER

UNE DATE PAR JOUR : 1287, L'ART GOTHIQUE AU PÉRIL DE LA MER

PAR MATHIAS AUGUSTYNIAK

Dans le cadre de la lecture collective d'Histoire mondiale de la France

Aujourd’hui, nous avons invité Mathias Augustyniak, "bâtisseur" d’images, à lire l’histoire d’Étienne de Bonneuil, bâtisseur de cathédrale. Peu habitué à l’exercice, il s’est exceptionnellement prêté au jeu de la lecture collective pour vous faire découvrir la vie de cet incroyable tailleur de pierre de Paris à Upsala en Suède.

 

ÉCOUTEZ :

1287, L’art gothique au péril de la mer, écrit par Étienne Hamon, Professeur d’histoire de l’art médiéval à l’université Lille, et lu par Mathias Augustyniak, issu de l’ouvrage collectif Histoire mondiale de la France* dirigé par Patrick Boucheron, paru aux éditions du Seuil en 2017.

 

 

Mathias Augustyniak est un artiste typographe, fondateur du studio graphique M/M Paris avec Michael Amzalag et artiste associé au TNB. Le studio M/M Paris entretient avec Arthur Nauzyciel un long compagnonnage. Après leur collaboration au Théâtre de Lorient, ils ont été invités par Arthur Nauzyciel à créer l’identité visuelle du projet artistique développé au TNB.

 

Ils travaillent en étroite collaboration artistique avec les désigner des marques telle que Loewe, Alexander McQueen, MiuMiu, Kenzo, Berluti, Charlotte Chesnais, réalisent des clips vidéo avec Björk, Benjamin Biolay ou Vanessa Paradis et ont façonné les images pour des projets d’ Étienne Daho, Mathieu Boogaerts, Benjamin Biolay, et Lou Doillon et collaborent régulièrement avec des artistes contemporains, Philippe Parreno, Pierre Huyghe, François Curlet, Douglas Gordon, Sarah Morris etc. Leurs travaux ont été montrés en autres à travers le monde au Kunstverein, Francfort ; au Palais de Tokyo et au Centre Pompidou, Paris ; au Victoria & Albert Museum, Londres ; au Guggenheim Museum et au Drawing Center, New York.

 

* HISTOIRE MONDIALE DE LA FRANCE

Dirigée par Patrick Boucheron

Coordonnée par Nicolas Delalande, Florian Mazel, Yann Potin et Pierre Singaravélou

© Seuil, 2017 

Photo : Autoportrait en purple suit © Mathias Augustyniak