CINÉMA

20 juin
— 22 juin 2021

DES HOMMES

DE LUCAS BELVAUX

Achetez vos places

Dimanche 20 juin

13:15 Salle Piccoli

Lundi 21 juin

15:45 Salle Piccoli

Mardi 22 juin

15:00 Salle Jouvet

FRANCE

2021

1H41

VOSTF - AUDIODESCRIPTION DISPONIBLE

DRAME

Lucas Belvaux revient avec son nouveau long-métrage, adapté du roman éponyme de Laurent Mauvignier.

"C’est un film sur la mémoire, les souvenirs, les cicatrices. Pour ceux qui en sont revenus, cette guerre ne s’est jamais terminée parce qu’on ne l’a jamais nommée, jamais considérée comme telle. Comme s’ils ne s’étaient jamais battus. Comme Fabrice à Waterloo, nos personnages n’ont vu que ce qu’ils ont vécu. C’est-à-dire des fragments, des instants. Ils ont fait ce qu’ils pensaient être leur devoir et se sont rendu compte, plus tard, qu’ils avaient été les rouages d’une mécanique terrifiante. Sans avoir nécessairement les mots pour en parler, sans être sûrs d’être entendus et compris. On dit souvent que les anciens d’Algérie n’ont pas raconté, je crois surtout que personne ne voulait les entendre. On les a condamnés à ce non-dit, ce silence, qui est la marque de la guerre d’Algérie. C’est ce que j’avais envie de porter à l’écran depuis que j’avais lu le livre. À l’époque, les droits n’étaient pas libres. Et puis ils se sont libérés et j’ai trouvé que le projet arrivait naturellement après Chez Nous qui parlait de la montée de l’extrême-droite."

— Lucas Belvaux
 

SYNOPSIS


Ils ont été appelés en Algérie au moment des "événements" en 1960. 2 ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d'autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois il suffit de presque rien, d'une journée d'anniversaire, d'un cadeau qui tient dans la poche, pour que 40 ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier.

Réalisation

Lucas Belvaux

Avec

Gérard Depardieu, Catherine Frot, Jean-Pierre Darroussin