JOURNAL DE CRÉATION

JOURNAL DE CRÉATION

MARCHING BAND ROAZHON PROJECT

Le Marching Band Roazhon Project rallie les États-Unis à̀ la France, mêle les cultures américaines des fanfares déambulatoires, avec la culture bretonne, la danse baroque française et la culture du voguing.

Le voguing, danse performée, née à Harlem dans la communauté transgenre noire américaine, s’inspire des poses des mannequins en couverture de magazine tel que Vogue, et permet ainsi une appropriation des signes du monde de la mode dont la communauté est exclue.

 

Le projet à Rennes, à l’initiative du TNB, réunit l’équipe du Studio House of HMU et des marcheur.es amateur.es de Rennes. Il excède les différences de disciplines artistiques, d’âges, de cultures et de genres ; les lieux de la ville en reliant dans la ville le Théâtre National de Bretagne, les Champs Libres, le Musée des beaux-arts au Frac Bretagne. Le projet est cette fois né de la rencontre avec Clément Legoff et du Cercle celtique, incrémentant la recherche d’une nouvelle donne : la culture bretonne.

 

Le Marching Band Roazhon Project aurait du être créé entre le mardi 10 novembre et le dimanche 15 novembre, avec des performances et parades : le samedi 14 novembre des Champs Libres au Musée des beaux-arts, et le dimanche 15 novembre du Musée des beaux-arts au Frac Bretagne.

 

À défaut de suivre la fanfare déambulatoire à travers les rues de Rennes, nous vous proposons plusieurs rendez-vous en ligne :

 

– la mise en ligne d'un journal de création : des vidéos de répétitions et des éléments du travail dans toute leur maladresse et leur intimité, qui restent généralement invisibles au public, et une présentation de toute l’équipe des marcheurs·ses de Rennes, Paris et Baltimore (à découvrir dans la partie "en écho" ci-dessous)

 

– la diffusion de Marching Band Paris Project (40 min)

 Plan séquence tourné sur un terrain de football américain à La Courneuve (93) en 2016. Réalisation : Frédéric Nauczyciel, chorégraphie Marquis Revlon, direction musicale Sylvain Cartigny, avec le Marching Band Paris Project, créé pour ce film.

→ samedi 21 novembre à 19h

 


Cette création reçoit le soutien de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique et du Consulat des États-Unis d’Amérique à Rennes.

Photo © Ayka Lux