PATRICK BOUCHERON
FR EN

PATRICK BOUCHERON

Historien et chercheur associé au TNB

Élu au Collège de France sur la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle », sa leçon inaugurale, Ce que peut l’histoire, prononcée le 17 décembre 2015, a marqué les esprits. 

Pour ce médiéviste, le métier d’historien est d’abord passion de transmettre. À travers le décloisonnement des regards et la désorientation des certitudes, raconter, partager, une histoire citoyenne.

 

Il est l’auteur de, notamment, Conjurer la peur : Sienne, 1338 (essai sur la force politique des images), 2013 ; Pour une histoire-monde, 2013, en collaboration avec Nicolas Delalande ; Prendre dates, 2015 (co-écrit avec Mathieu Riboulet) ; Comment se révolter, 2016. Récemment publiée, sous sa direction (en collaboration avec Nicolas Delalande, Florian Mazel, Yann Potin et Pierre Singaravélou), une Histoire mondiale de la France renouvelle et élargit le regard sur l’épopée d’un pays en resituant le récit national dans un contexte planétaire. En 2017, il publie Un été avec Machiavel

 

Patrick Boucheron et Arthur Nauzyciel se sont rencontrés lors de la création de Jan Karski (Mon nom est une fiction), spectacle créé d’après le roman de Yannick Haenel qui avait conduit l’historien à prendre le parti de la littérature contre certains historiens. Trahir l’histoire ? « Pas pour lui être infidèle mais pour la révéler à elle-même » parce que « l’imagination est un ressort scientifique. »

 

Patrick Boucheron a proposé sur la saison 2017/2018 le cycle Rencontrer l’Histoire, qu’il reconduit cette saison.

 

CETTE SAISON AU TNB

Esprit (de l'histoire) es-tu là ?

Histoire de la dette