Saison

Saison 2016-2017

© Arno Declair

© Arno Declair

Dr. Bernhardi: Jörg Hartmann
Dr. Ebenwald: Sebastian Schwarz
Dr. Cyprian: Thomas Bading
Dr. Pflugfelder: Robert Beyer
Dr. Filitz: Konrad Singer
Dr. Tugendvetter: Johannes Flaschberger
Dr. Löwenstein: Lukas Turtur
Dr. Schreimann/Kulka, un jounaliste: David Ruland
Dr. Adler: Eva Meckbach
Dr. Oskar Bernhardi: Damir Avdic
Dr. Wenger/infirmière: Veronika Bachfischer
Hochroitzpointner: Moritz Gottwald
Professor Dr. Flint: Hans-Jochen Wagner
Secrétaire d‘État Dr. Winkler: Christoph Gawenda
Franz Reder, Curé: Laurenz Laufenberg

dramaturgie Florian Borchmeyer costumes Nina Wetzel
scénographie Jan Pappelbaum

Production Schaubühne am Lehniner Platz/Berlin

Théâtre (Première française - Allemagne) | Tout public

Professor Bernhardi

d'Arthur Schnitzler
mise en scène Thomas Ostermeier

Le professeur Bernhardi, professeur de médecine et directeur d’une clinique privée, empêche un prêtre d’apporter l’extrême onction à une jeune mourante parce qu’elle se croit guérie et qu’il ne veut pas lui gâcher ses derniers moments de bonheur. Certains collègues, profitant de l’antisémitisme qui règne dans la société, montent une efficace cabale. Elle aboutit au procès du professeur…

Schnitzler, ami de Freud qui disait voir en lui un «collègue», presque «un double», dissèque l’âme humaine. Les personnages en s’affrontant mettent en débat les grandes questions morales.
Où est la vérité, l’authenticité d’un être? Quelle est la motivation du professeur Bernhardi ?
Humanisme ou bien simple hostilité face à la religion catholique ? Pour Schnitzler, la vraie nature humaine est faite de pulsions inexprimables et pourtant il n’a de cesse de nous en rendre compte…

Cette oeuvre, d’abord interdite en 1912 par la censure en Autriche, remporta en 1918 un succès considérable de par les thèmes abordés : la mort, l’antisémitisme, le désir de pouvoir, l’emprise de la religion…

Le directeur artistique de la Schaubühne de Berlin a présenté au Théâtre National de Bretagne, Disco pigs de Enda Walsh et Feuergesicht de Marius Von Mayenburg (2003), Nora (Maison de poupée) (2004) et Hedda Gabler (2007) d’après Ibsen, Anéantis de Sarah Kane (2005), John Gabriel Borkman d’Ibsen, créé au TNB en mars 2008 dans le cadre de Prospero, Hamlet d’après Shakespeare (2011), Othello de William Shakespeare (2011), Mort à Venise de Thomas Mann créée au TNB en 2012, Un Ennemi du peuple d’après Ibsen (2014), The Little foxes de Lillian Hellman (2015).

Infos

En allemand surtitré en français

du 5 au 7 janvier 2017

Informations générales

TNB / Salle Vilar, durée 2h45

  • jeudi 05 janvier 2017 à 20:00
  • vendredi 06 janvier 2017 à 20:00
  • samedi 07 janvier 2017 à 15:00

Impossible d'acheter ce spectacle en ligne, nous vous prions de nous en excuser.
Vous pouvez toutefois contacter notre service de renseignements / réservations au 02 99 31 12 31