Festival Mettre en Scène

  • Accueil
  • > Festival Mettre en Scène

METTRE EN SCÈNE 2016


Cette vingtième édition dédiée à Didier-Georges Gabily nous a permis de continuer à recevoir de jeunes metteurs en scène, chorégraphes et/ou auteurs, pour affirmer la nécessité de l'écriture, la force de la langue et du mouvement : Leslie Bernard, Sigrid Carré Lecoindre, Maxime Contrepois, Antonin Fadinard, Simon Gauchet, Chloé Moglia, Magali Mougel, Julie Nioche, Lena Paugam, Arnaud Stephan...

Nous voulons défendre et illustrer le théâtre et la danse pour éviter qu'ils ne deviennent des arts morts, comme il y a déjà des langues mortes.

Nous avons accompagné 18 créations et/ou coproductions, réalisées également par des artistes confirmés (François Tanguy, Boris Charmatz, Tiago Rodrigues, Yoann Bourgeois...) arpentant sans faiblir le secteur de la recherche. Des artistes lassés des frontières habituelles, pour analyser les peurs, l'ennui et les espoirs de notre monde. L'utopie est une réalité pour eux.

Nous avons organisé un événement : la présentation de la grande fresque Ça ira (1) Fin de Louis, écrite et mise en scène par Joël Pommerat, salle Vilar.

La création, après résidence, de Dantons Tod (La Mort de Danton) de Büchner par l'Ecole Ernst Busch de Berlin, dans une mise en scène de Peter Kleinert lui répondait en écho salle Serreau. Ce spectacle est le résultat de la résidence étrangère du Centre Européen de Production Théâtrale et Chorégraphique par ce metteur en scène expérimenté, l'un des maîtres de Thomas Ostermeier. Il avait présenté lors de Mettre en Scène 2013 Die Heilige Johanna Der Schlachthöfe (Sainte- Jeanne des abattoirs) de Bertolt Brecht.

Le groupe Prospero, ce projet européen qui nous est si cher, a participé à cette édition grâce à deux créations dont nous avons eu la 1ère française : The Misfits de et par Matthias Andersson (Suède) et Na Kraju tjedna (À la fin de la semaine) de et par Bobo Jelčić (Croatie).

Neuf pays, dont la France, ont pris part à cette manifestation (Allemagne, Argentine, Belgique, Corée du Sud, Croatie, Portugal, Suède et Suisse).

Plonger dans l'histoire... De si loin venons... Sonder notre époque.... Oser imaginer autrement...

Remettre en question la société pour chercher l'homme, préserver l'humanité...

En fait, peu nous chaut l'âge ou l'expérience des artistes invités : seuls nous intéressent leur audace et leur talent. Les artistes doivent oser dessiner des chemins de perfection...

François Le Pillouër

 

Mettre en Scène est organisé par Le Théâtre National de Bretagne - Centre Européen de Production Théâtrale et Chorégraphique et Centre Dramatique National/Rennes

en collaboration avec Le Musée de la Danse ; Le Triangle - Cite de la danse ; Le Théâtre de La Paillette ; Le Théâtre L’Aire Libre-CPPC /Saint-Jacques-de-la-Lande ; Le Grand Logis/Bruz ; Le Quartz – Scène nationale/Brest ; Le Carré Magique - Pôle National des arts du cirque en Bretagne/Lannion ; Le Théâtre de Lorient - Centre Dramatique National ; La Passerelle - Scène nationale/Saint-Brieuc ; Scènes du golfe, Théâtres Arradon-Vannes.

Mettre en Scène est subventionné par le Ministère de la Culture, la Ville de Rennes, le Conseil Régional de Bretagne, le Département d’Ille-et-Vilaine et Rennes Métropole.

 


Le Festival Mettre en Scène en Bretagne

Le Festival Mettre en Scène en Bretagne

Inscription par SMS
Offre dernière minute

Inscrivez-vous pour recevoir des offres tarifaires dernière minute sur votre téléphone portable.

Saisissez votre numéro de téléphone portable

Ex: 0605040302

Les informations que vous nous transmettez sont pour notre utilisation et ne sont pas communiquées à des tiers.

Recevez nos newsletters

Toute l'actualité du TNB